TQO Podgorica | Le Brésil retrouve des couleurs, la Norvège conserve son leadership

Une seconde journée qui confirme la mainmise d'une Norvège tout en maîtrise qui cherche un nouveau succès face au Chili (38-23). Les Scandinaves seront quoi qu'il arrive du voyage vers Tokyo. L'espoir d'une qualification reste dans les mains du Brésil qui se reprend et l'emporte devant la Corée du Sud (30-24).

crédit photo : Stefan Ivanović/RSCG

Le Brésil se reprend et garde espoir

On attendait de voir comment allait réagir le Brésil après sa claque de la veille face à la Norvège. Certes, les Norvégiens font figure de favori sur ce TQO, mais ce -12 faisait grandement désordre. Réaction attendue devant une Corée du Sud vainqueur sur le fil du Chili. Le message fut reçu pour Fabio Chiuffa (7/12) et ses compatriotes qui mènent rapidement (4-1) avant une petite alerte (5-6) qui s'avère sans conséquence après que le duo Borges / Chiuffa ne donne le +4 au repos à leur pays (13-9). Les 30 minutes suivantes voient la Corée reste à distance raisonnable, mais jamais les Sud Américains ne seront inquiétés outre mesure et c'est une victoire (30-24) qui remet de l'ordre dans la maison brésilienne avant la dernière journée et un dernier coup de rein nécessaire devant le Chili.

crédit photo : Stefan Ivanović/RSCG

Tarif syndical pour la Norvège

Nouvelle démonstration de la part d'une Norvège tranquille et qui assure sa seconde victoire face au Chili (38-23). Que dire de la prestation des camarades de l'ex parisien Sander Sagosen (en photo ci-dessus) ? Pendant l'heure de jeu, les Scandinaves gardent la tête et en toute logique s'emparent des commandes avec fermeté (6-1 puis 19-10 à la mi-temps). Les Chiliens n'ont pas eu les armes ni les moyens d'éviter ce second revers et il reste encore la dernière journée qui se profile et l'opposition face au Brésil.