TQO Montpellier | La France et le Portugal aux JO, la Croatie reste à quai

Le TQO de Montpellier vient donc de rendre son verdict final ce dimanche soir. Les heureux élus sont la France et le Portugal qui prennent leur billet première classe direction Tokyo et les Jeux Olympiques. La Croatie est donc la grand déçue après avoir pourtant assuré l'essentiel face à la Tunisie (30-27), mais la défaite tricolore dans les ultimes secondes face aux Portugais (28-29) met fin à leur dernier espoir de qualification.

crédit photo : FFHandball/Icon Sport


La France et le Portugal se sont retrouvés pour clôturer ce TQO dans l'Hérault avec l'ambition de composter leur billet d'avion direction les JO. Au terme d'un gros finish et de plusieurs prises de risques, les Portugais arrachent la victoire et leur qualification historique pour Tokyo ! Une défaite sans conséquence pour les Bleus, mais qui prive la Croatie d'une qualification et pour la première fois depuis bien longtemps, les compatriotes de Domagoj Duvnjak regarderont les Jeux Olympiques depuis chez eux.

crédit photo : FFHandball/Icon Sport


Pourtant, en fin d'après-midi, les joueurs des Balkans ont assuré l'essentiel en s'imposant non sans mal devant une Tunisie éliminée, mais des plus combative (30-27, 14-13). La première partie du contrat était donc faite pour les Marin Sego, Ivan Cupic, Zlatko Horvat et consort avant de rejoindre leur hôtel et d'attendre le résultat du France - Portugal.

crédit photo : FFHandball/Icon Sport

La France battue, mais qualifiée

Les sentiments sont mitigés au sortir de la défaite tricolore concédée dans les ultimes secondes après une perte de balle qui permet à Rui Silva de tromper Vincent Gérard (11 arrêts) et offrir une qualification historique au Portugal (29-28 SF). Pourtant, les Bleus ont mené tranquillement au score en première période (7-2 puis 11-5) avec les occasions de tuer ce match. Le puissant pivot Luis Frade allait sonner la révolte et le remuant Andre Gomes en percussion ramènent leur pays dans la course (13-14 MT).


Les deux équipes vont longtemps se regarder les yeux dans les yeux dès le retour sur le parquet (16-16 puis 22-22). Guillaume Gille n'hésite pas à donner du temps de jeu à ses protégés et Hugo Descat (6/6) montre son talent et son culot notamment dans l'exercice du penalty. De loin, Timothey N'guessan et Melvyn Richardson trouvent la faille et la France retrouve son mordant pour passer le +3 (28-25, 56'). Il restait donc quelques minutes au Portugal pour tout donner et renverser la vapeur. Le jeu à 7 est à nouveau sorti par le coach Paulo Pereira, ses hommes reviennent aux basques tricolores. Capdeville est à son avantage dans cette fin de match et met en échec les tentatives des Bleus qui cafouillent plusieurs transmissions. Mis bout à bout, cela remet les Portugais sur les bons rails et le final échappe aux Bleus qui s'inclinent malgré un dernier but signé Valentin Porte, mais après le buzzer. La France ne manque pas son billet pour les JO et le Portugal en fait de même avec une tendre pensée pour Alfredo Quintana. Nul doute que l'image de leur coéquipier et ami est passée dans les têtes des hommes de Pereira au sortir de cette victoire ! (la preuve en image)

crédit photo : FFHandball/Icon Sport

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités