TQO Berlin | L'Allemagne et la Suède ne gâchent pas !

De retour du côté de la Max-Schmeling-Halle de Berlin et pour cette seconde journée de compétition, l'Allemagne n'a pas mise longtemps pour s'emparer des commandes et dominer sans discussion possible la Slovénie (36-27). Largement en tête au repos (+10), la Mannschaft s'est rassurée après son nul de la veille et reste en excellente position pour composter son billet pour Tokyo. Il reste aux germaniques à remettre le couvert devant l'Algérie et direction le Japon cet été pour les hommes d'Alfred Gislason. Dans l'autre rencontre la Suède en fait de même et domine l'Algérie (36-25). Hormis les premières minutes, les Vikings vont prendre les commandes et réciter leurs gammes jusqu'au bout.

crédit photo : Marco Wolf/DHB

Une Allemagne appliquée devant la Slovénie

Plus question de perdre son temps et les joueurs d'outre Rhin ont pris les Slovènes à la gorge après un petit temps d'adaptation (3-3 puis 8-5). Changement dans la cage germanique avec l'entrée de l'explosif et expérimenté Andreas Wolf (37% d'efficacité) qui tout comme ses camarades se montre plus que solide. L'artillerie allemande s'en donne à cœur joie, la défense slovène recule et le constat parle de lui même à la pause qui arrivait à point nommé pour les équipiers de Dragan Gajic (4/5).


L'Allemagne mène la danse (22-12 MT) et continue d'appuyer sur l'accélérateur avec toujours autant de talent et de réussite (23-15 puis 31-19, 45'). Un petit moment de relâchement (enfin minime) qui permet l'espace de quelques instants aux slovènes d'inscrire un 6/0 (24-31) et réduire l'addition. Cela n'entame en rien le moral des Schiller (7/9), Kuehn (6/6) et consort pour conclure tranquillement cette rencontre qui se termine par ce score sans appel en faveur de la Mannschaft (36-27 SF).

crédit photo : Marco Wolf/DHB

La Suède ne gâche pas et déroule

Même son de cloche dans la seconde rencontre du jour et la Suède prend elle aussi une option sur la qualification après son net succès sur l'Algérie (36-25). Ce sont pourtant les partenaires du toulousain Ayoub Abdi (5/11 au tir) qui débutent le mieux (3-1). La suite se résume à la prise de pouvoir scandinave jusqu'au buzzer final ! Aggefors (14 arrêts) ferme la porte et devant les Ekberg (6/6), Melleggard (6/9) et autre Lagergren (4/4) se chargent du reste (10-5, 19-10 MT puis 29-15). Une formalité serait-on tenté de dire et qui découle sur le second succès suédois dans ce TQO.


Germaniques et Scandinaves sont donc en excellente position pour rejoindre les prochains Jeux Olympiques de Tokyo, même si la Slovénie peut encore chercher son billet à condition de venir à bout de la jeune garde suédoise.

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités