TQO 2021 | Du suspense à Berlin, la Norvège souveraine au Monténégro

La route vers Tokyo passe par les différents TQO, respectivement du côté de Montpellier, Berlin et Podgorica. Pour cette première journée de compétition, du suspense notamment en Allemagne après le nul de la Mannschaft face à la Suède et une Slovénie tout en maîtrise. Plus vers l'est, la Norvège et la Corée s'imposent après avoir connu des fortunes diverses.

Schiller sauve l'Allemagne, la Slovénie domine son affaire

crédit photo : Marco Wolf / DHB


Du côté de Berlin, l'Allemagne retrouvait la Suède vice-championne du monde en janvier dernier en Egypte. Le suspense fut au rendez-vous avec au final une Mannschaft qui sauve sa tête en arrachant le nul dans les ultimes secondes. Un ouf de soulagement pour les coéquipiers de l'ex parisien Uwe Gensheimer (3/6) qui après un premier acte très équilibré vont buter sur le rideau défensif scandinave. Andreas Palicka (14/39 dans son but) et les Vikings vont prendre les Allemands à la gorge et mener la danse (23-19). Marcel Schiller va avoir la bonne idée d'inscrire son doublé et éviter un premier revers pour son pays sur ses terres. Les deux nations ont donc toujours leur qualification en mains et la Slovénie assure l'essentiel en dominant l'Algérie (+8). Menant rapidement la danse, les Slovènes emmenés par le Limougeaud Dragan Gajic (6/9) vont mener les échanges tout au long de la partie (+5 puis +8). En face, les hommes d'Alain Portes ne vont pas baisser la tête, mais commettent trop d'erreurs pour espérer inverser le cours du jeu.


TQO Berlin :


Résultats :

* Allemagne - Suède 25-25 (14-13)

* Slovénie - Algérie 36-28 (17-11)

La Corée d'un souffle, la Norvège en patronne

crédit photo : Stefan Ivanovic / RSCG


TQO Podgorica :


Résultats :

* Chili - Corée du Sud 35-36 (11-19)

* Norvège - Brésil 32-20 (17-12)


Initialement prévu en Norvège, ce TQO s'est déplacé plus à l'est vers les Balkans et au Monténégro dans la ville de Podgorica. Comme entrée en matière, une rencontre des plus offensive entre deux nations au style très différent. Au buzzer final, la Corée du Sud pouvait souffler et sourire après eu très chaud ! Menant de 8 buts au repos après avoir su imposer leur jeu, les Coréens serrent les dents passé le premier quart d'heure du second acte. Le Chili retrouve peu à peu un fond de jeu et beaucoup plus de percussion avec la fratrie Salinas et Feuchtmann (plus de la moitié de buts chiliens). Résultat, l'écart se réduit et l'espoir renaît, mais sans sourire aux sud américains qui s'inclinent d'un petit but après cette longue course poursuite. Pour conclure cette journée de compétition, la Norvège ne fait aucun détail devant le Brésil ! Un +12 au final et des Scandinaves qui patientent 20 bonnes minutes (11-10) puis passent le cran supérieur. Défensivement et offensivement les Norvégiens affirment leur supériorité face aux partenaires du cristolien Felipe Borges (2 buts). Sander Sagosen (7/9 au tir), Magnus Jondal (5/6) et consort avec sérieux jusqu'au bout permettent à leur pays d'entrer comme il se doit dans ce TQO et d'affirmer les ambitions norvégiennes dans les Balkans.

crédit photo : Stefan Ivanovic / RSCG