Tanguy Thomas, le dragster du Sélestat handball

Dernière mise à jour : 19 nov. 2021

Aujourd'hui, nous partons à la rencontre de Tanguy Thomas, ailier gauche de Sélestat en Proligue. Formé au club, Tanguy nous parle du début de saison du club alsacien, 2ème avec 6 victoires, 1 nul et 2 défaites.

Salut Tanguy comment vas-tu ?

Les résultats sont là. Physiquement et dans la tête ça va bien donc pour le moment tout se passe pour le mieux.


Actuellement 2ème ex aequo, vous réalisez une belle première partie de championnat ?

Oui pour l’instant ce début de saison est très positif. On est en train de créer une belle osmose entre les jeunes joueurs, les plus anciens et les recrues. C’est très enrichissant de faire partie de cette équipe.


Qu'est ce qui a changé depuis l'année dernière ?

Les qualités de chacun sont bien exploitées, toujours au service du collectif. Chaque joueur a un rôle important, l'équipe travaille et vit très bien ensemble, sur et aussi en dehors du terrain. Nous avons un objectif collectif bien clair, c’est important pour aller ensemble le plus loin possible.


Peux-tu nous présenter les recrues ?

Les 4 recrues sont: pierre weber qui est un jeune pivot de 18 ans qui vient de Strasbourg. Toke schröder un arrière gauche danois de 23 ans qui nous vient de la D1 norvégienne. Hakon Ekren, un demi centre d’expérience, norvégien de 27 ans (meilleur demi-centre de proligue la saison passée) et Igor Mandic de Limoges, qui nous fait le plus grand bien en défense et qui apporte toute son expérience du très haut niveau.


Quel est ton rôle dans l'équipe ?

Les questions personnelles, celles que je préfère (rires). Je m’occupe des occupations du week-end (rires). Mon rôle est d’apporter un jeu rapide, d’emballer les matchs, de trouver des solutions avec un jeu sur grand espace. Après comme tout ailier, être le meilleur possible sur la finition ou en contre-attaque.


Tu as plusieurs matchs à 4 buts, on sent que cette année tu as pris une autre dimension ?

Alors je ne sais pas si j’ai pris une autre dimension mais en tout cas je me sens bien dans cette équipe. J’essaye d’être beaucoup plus détendu et de moins me prendre la tête quand ça va moins bien. Je prends tout ce qui à prendre et j'essaye de toujours me donner à 100% comme je l’ai toujours fait. Apporter mes qualités au sein du collectif et être le plus efficace et possible.



Quelles sont les ambitions du club ?

Le club a mis des moyens conséquents sur le recrutement. Sélestat est un club ambitieux, on peut le constater avec toutes les animations qu'il y a pendant les matchs à domicile. On a la chance d'avoir un superbe public, on se doit d'aller en play-off, voir plus.


Tes ambitions personnelles ?

Personnellement je suis très bien à Sélestat, on a un superbe cadre de travail, un staff et des installations de qualité. Nous avons tout pour continuer à progresser. Comme dit avant je ne me fixe pas de limite, je me donne à 100% pour qu'on puisse atteindre l'objectif que nous nous sommes fixés.


Pour le moment, quel est ton plus beau souvenir de sportif ?

Pour le moment, mon plus beau souvenir, c’est notre victoire il y a 2 ans à limoges. Dans la salle mythique de Beaublanc, devant 4000 personnes c’était incroyable.


Ta Dream Team de potes (15 joueurs) :

Gardien : Hugo Kristz et Pierre Brozat

Aile droite : Steven George et Oreste Vescovo

Arrière droit : Julien Cadel et Justin Larouche

Demi centre : Hugo Van ee et Emilien Martinot

Arrière gauche : Benoît Deghaud

Défenseur (arrière gauche, pivot..) : Julien Da Silva

Aile gauche : Simon Jaeger et Nathy Camara

Pivot : Escander Benfetoum et Virgile Pinchot


Merci Tanguy et bonne continuation La team handballtransfert