Quentin Abadie : le bras gauche d'Hazebrouck (1er de la poule 3 de N1)

Originaire du sud-ouest, l'arrière droit Quentin Abadie participe grandement aux bons résultats du club nordiste dans la poule 3 de nationale 1.


Salut Quentin comment tu vas ?

Salut tout le monde, en pleine forme.


Invaincu depuis le début de saison, vous êtes sur une très belle dynamique ?

On est clairement sur une superbe dynamique et on bosse tous très bien à l'entrainement pour continuer comme ça. Même si le dernier match à Dunkerque a été compliqué, on a su se mobiliser collectivement pour gagner le derby. On est avant tout une bande de copains et ça aide sur le terrain.


Peux-tu nous parler des recrues ?

Toutes les recrues se sont très vite intégrés. Dès la prépa, j'ai senti qu'on était en train de créer un groupe avec des liens forts et comme je l'ai dit précédemment ça nous sert le weekend. De plus, les recrues ont beaucoup d'expérience comme Baptiste Mahau qui jouait en Proligue à Angers ou Julien Cadel, international belge, formé à Sélestat.


Quels sont les objectifs du club ?

L'objectif du club est d'atteindre le plus vite la N1 Elite et ensuite aspirer au statut VAP pour monter en Proligue.


Avec 5 buts par match tu contribues à ce beau début de saison, comment tu te sens ?

Je me sens hyper bien depuis le début de la saison, le coach me fait vraiment confiance donc je peux jouer libérer. Plus que de marquer des buts, c'est un réel plaisir de jouer avec ce groupe . Je défends désormais poste 3 avec Jérôme Hoarau, c'est nouveau pour moi mais ça se passe très bien. En jouant quasiment 60 minutes poste 3 et arrière droit en attaque, je dors bien après chaque match (rires).


Peux-tu nous décrire ton jeu ?

J'ai un jeu très porté sur le défi physique avec des duels en attaque. J'essaye d'être le plus complet possible en étant une menace de loin, jouer avec mon ailier, mon pivot ou en créant des points de fixation pour les joueurs de la base arrière. Défensivement, je peux jouer poste 2 comme poste 3.


Après avoir évolué en Suisse, Allemagne, Belgique, tu es revenu en France que retiens-tu de ces différents championnats ?

En Allemagne, j'ai pu apprendre à ne jamais rien lâcher même si le score est en notre défaveur. J'y ai aussi appris le fait d'être rugueux en défense, il faut dire que ma formation à Nousty m'a bien aidé (rires). La Beneleague m'a clairement fait passer un palier en attaque vu que le jeu y est très rapide. Toutes ces expériences me permettent d'être un joueur complet aujourd'hui.


Que penses-tu de cette poule 3 de nationale 1 ?

Je trouve cette poule vraiment de qualité et homogène. On joue contre plusieurs centre de formation et ce ne sont jamais des matchs faciles. Ces jeunes sont talentueux et ont les crocs à chaque match, ils progressent également très vite au cours de l'année. Amiens qui devait être en poule élite est également solide cette saison. Chaque match est vraiment intéressant à jouer.


Peux-tu nous parler du club d'Hazebrouck et de ses supporters ?

On a le meilleur public de N1, on a un soutien à chaque match et avec notre série de victoires l'engouement dans la ville est réel. Chaque match à domicile est un plaisir, c'est énorme de jouer devant 1000-1200 personnes. Petite dédicace au kop des Perruquois qui met l'ambiance tous les weekends.


Quel est ton plus beau moment de sportif pour le moment ?

La montée en ligue nationale B suisse avec le CS Chênois Genève Handball 4 mois après mon arrivée.


Si tu étais sélectionneur de ta seleçao de 15 potes ?

Gardien : Anthony Carette et Pierre Rayne

Ailier Gauche : Baptiste Mahau et Christophe Steinmann Arrière Gauche : Toms Lielais et Edwin Boitte Demi Centre : Clément Carbon et Josip Grbavac

Arrière droit / ailier droit : Julien Cadel

Ailier Droit : Romain Boveron (forcément) et Mario Lourenço

Pivot : Nicolas Ferrer (capitaine) et Ludo Assati

Défenseur : Jerôme Hoarau


Merci Quentin pour l'interview et bonne saison La team handballtransfert