Proligue 2020/2021 | J10 : Sélestat doit s'en contenter

Mené au score chez lui, Sélestat partage finalement les points avec Valence (27-27). Une bonne ou mauvaise affaire ? Chacun est libre d'en juger, mais au vue de la physionomie de cette partie, le partage des points n'est pas forcément une si mauvaise opération après que les Drômois se soient procurés les ballons pour l'emporter.

Une reprise de la compétition pour Sélestat et au menu après cette coupure la formation de Valence. Ce fut également pour les Alsaciens une grande première dans ce contexte de huit-clos et cela allait-il jouer sans les fidèles supporters des violets ? La question eu le mérite d'être posée avant le coup d'envoi au coach du SAHB Christophe Viennet.

Sur le terrain, ce sont bien les visiteurs qui allument les premières mèches et autour de l'expérimenté Sylvain Kieffer (6/10) et son compère de l'aile opposée Maxime Arvin-Berod (5/8) pour s'emparer des commandes (4-1 puis 8-4). Sélestat tente bien de réagir, mais ne trouve pas forcément la bonne alchimie et ces trente premières minutes restent bien sous la coupe des drômois (15-12 MT). La tendance au CSI de Sélestat se confirme en seconde mi-temps avec un écart qui se maintient à 4 buts en faveur de Valence (21-17 / 24-20 / 25-22). Fort heureusement que Mehdi Harbaoui (11 arrêts) a eu la bonne idée de réaliser plusieurs parades consécutives, que Steven George (3/3) et les jeunes Plat et Egermann donnent l'avantage à leur équipe (+1). Valence égalise par Quintallet et se procure encore une dernière occasion avant que chacun se quitte dos à dos (27-27). On pouvait souffler côté alsacien et nourrir une petite touche d'amertume dans les rangs du VHB.

Valence va pouvoir se racheter lors de la réception du Grand Besançon, tandis que Sélestat va devoir rendre visite au co-leader Saran !