Proligue 2019/2020 | J15 : Sélestat redistribue les cartes et Cesson en profite

Certaines équipes démarrent 2020 tambour battant et l’on pense notamment à Sélestat ou encore Saran. Limoges qui reste leader du championnat tombe pour la première fois cette saison sur ses terres, emporté par la fougue des Sélestadiens. Une victoire à Massy et Saran enchaîne chez lui face à Pontault-Combault. Ces résultats font les affaires de Cesson qui reste en embuscade des Limougeauds et en bas de classement Dijon cherche une victoire importante devant Nice.

Cesson colle Limoges, mais perd Villeminot


Direction la Drôme pour Cesson-Rennes et une place de co-leader pour les Bretons qui assurent leur mission du côté de Valence (27-24). Rien ne fut acquis facilement pour les équipiers d’Allan Villeminot (6 buts) qui se sont employés pendant 60 minutes, avant de s’en sortir sans bobo. Un résultat qui prend toute son importance après que Limoges trébuche pour la première fois dans son antre de Beaublanc. En revanche le gros point noir dans le ciel breton vient de la blessure de Villeminot (rupture du ligament croisé antérieur)...


Malgré un début de partie sous sa coupe et un festival signé Jérémy Suty (13 buts et 76% de réussite), Limoges tombe devant une vaillante formation de Sélestat et qui sans complexe se taille la part du lion (38-35). Le retour en Alsace devrait être festif !

Cherbourg perd du terrain, les écarts se resserrent

Cherbourg posait ses valises en Lorraine pour y retrouver Nancy et tenter de se remettre d’aplomb après la sortie ratée sur la Côte d’Azur lors de la journée précédente. Hélas, les Normands tombent une seconde fois après avoir pourtant longtemps tenu le choc, mais restent sur le podium. Obrad Ivezic préserve ce résultat pour le GNMH par un dernier arrêt salvateur et les hommes de Braux recollent au sein du top 5.


La lanterne rouge Besançon avait retrouvé les joies de la victoire, mais il n’y a aucune discussion après la défaite bisontine à Massy (32-24). Un trio de choc côté massicois : Nicolas Gauthier / Arthur Muller / Tom Robyns et le MEHB ne gâche pas une seconde fois de suite devant son public.


Bonne affaire pour Dijon


Si l’on craignait pour Dijon après avoir perdu Pierrick Naudin sur blessure, les Bourguignons se sont refaits une santé en dominant le Cavigal Nice (34-23). Un Maxime Diot (18 arrêts, 44%) de gala et une défense de fer pour museler les tentatives azuréennes et offrir un précieux succès aux Dijonnais. Restons dans cette lutte pour le maintien et Billère recevait Strasbourg dans un duel qui va tenir ses promesses. Les Béarnais et l’intenable Eduardo Reig-Guillen (11 buts) parviennent à dompter les Alsaciens et se maintenir en milieu de tableau (30-28).

Saran qui avait débuté 2020 en cherchant les points en terre massicoise, remet le couvert en accueillant Pontault-Combault (28-26). La série reste donc en cours pour les hommes de Fabien Courtial qui peuvent encore prétendre au wagon des playoffs. Les Pontellois dominés en première période vont retrouver leurs esprits et prendre les commandes. Le mot de la fin revient aux Saranais qui poursuivent l’opération rachat.

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités