• Sébastien Ribstein

Proligue 2019/2020 | J13 : Pas de changement en tête, Limoges perd un point avant la pause hivernale

Un leader accroché à domicile, un top 3 qui ne bouge pas, Cesson et Pontault qui gardent le cap, et Besançon qui reste dans le dur. Une première partie de championnat qui s'achève et des confirmations, des surprises et des déceptions au terme de ces 13 premières journées. La trêve devrait faire du bien et une fois l'Euro masculin terminé, ce passionnant championnat de Proligue ouvrira ses portes pour la seconde phase, début février.

La fête fut quelque peu gâchée au Zenith de Limoges après le nul entre le leader du championnat et Strasbourg (26-26). Un point de perdu pour les Limougeauds qui vont pourtant dominer leur sujet (5-2 / 15-11 / 19-13 / 25-19). Lucien Auffret (7/10 au tir) et les Alsaciens se rebiffent dans une fin de match qui échappe aux équipiers de Romain Ternel. Limoges ne marque plus et Strasbourg signe un triplé par Cavalière, Portes et Mika pour chercher le point du nul. Le leader gâche une bonne occasion de conforter sa place en haut de l'affiche, et ne compte plus qu'un petit point de mieux sur le dauphin Cherbourg.


Les Normands ne manquent pas la réception de Besançon et sans forcément se montrer irrésistible, Cherbourg assure les points face à la lanterne rouge (26-23). Côté bisontin, Adrien Claire auteur d'un 13/15 va tenir son équipe à bout de bras, sans pouvoir éviter la défaite. Massy se refait une santé et confirme sa place au sein du top 3 et revient victorieux de son voyage vers Dijon (31-28). Un choc qui tient ses promesses, au repos les deux équipes se tiennent (13-13), et personne n'est disposé à lâcher l'affaire (27-27, 56'). Les Dijonnais vont hélas craquer dans les dernières minutes en tombant sur Nicolas Gauthier (16 arrêts, 39%) et Robyns puis Muller, envoient Massy vers la victoire.

Autre succès à l'extérieur pour Cesson qui semble retrouver une certaine continuité dans ses résultats et s'impose du côté de Saran (29-26). Les Bretons bouclent cette phase aller à la 4ème place, tandis que les Saranais restent aux portes de la zone rouge (10èmes) après ce nouveau revers sur leur terre. Mené de 5 buts en début de seconde mi-temps (12-17), Saran va revenir dans cette rencontre et y croire (26-27). Le réveil des équipiers de Valentin Kieffer ne va pas suffira pas et un doublé signé Cardinal / Hochet, laisse le mot de la fin aux hommes de Sébastien Leriche. Pontault-Combault ne gâche pas devant son public et remporte haut la main son opposition contre Sélestat (30-22). Des résultats cycliques cette saison pour les Pontellois, mais avec une place dans le top 5 à mi-saison, Théo Avelange (9 buts) et ses camarades restent dans leurs objectifs playoffs. En revanche, le ciel est toujours morose dans le paysage alsacien avec des Sélestadiens capables de gagner à Massy, mais de perdre chez eux devant Saran, voir Nice... Pour ce nouveau déplacement en Seine-et-Marne, les hommes de Viennet n'ont juste pas eu les armes pour prétendre chercher un résultat.

Sans forcément faire beaucoup de bruit, mais en cherchant les points importants, Billère occupe pour l'heure une belle 7ème place avec un bilan positif. Dernier succès en date ce jeudi face à Nice (24-23), au terme d'un premier acte assez hermétique (9-9 MT), puis un long mano à mano et le but de la délivrance signé David Jimenez. Enfin, Valence en quête de points et le Grand Nancy se quittent dos à dos (28-28). Ce fut également un long chassé-croisé pendant toute une heure avec Sylvain Kieffer (11/13) qui se charge de scorer pour les Drômois, mais Louis Prévost stoppe l'ultime tentative des Valentinois pour permettre aux Lorrains de repartir avec un point.


Les résultats de la journée :


* Limoges - Strasbourg 26-26 (MT : 15-11)

* Dijon - Massy 28-31 (MT : 13-13)

* Pontault - Sélestat 30-22 (MT : 14-8)

* Billère - Nice 24-23 (MT : 9-9)

* Valence - Nancy 28-28 (MT : 13-14)

* Saran - Cesson 26-29 (MT : 9-12)

* Cherbourg - Besançon 26-23 (MT : 13-11)

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités