N2M 2019/2020 | Poule 4 : Nancy échoue sur le fil devant Molsheim

Menée au score et en manque d'efficacité offensive en seconde période, la réserve de Nancy va retrouver un second souffle, mais ne peut empêcher Molsheim d'avoir le dernier mot (22-23). Une défaite frustrante pour les équipiers de Simon Vauchelet qui n'étaient pas si loin que ça... Pour le visiteur alsacien, cette victoire au mental remet les hommes de Bouazza sur de bons rails et, il reste à confirmer.

Des absents de chaque côté au moment du coup d'envoi et notamment côté visiteur avec Sébastien Le Goff (ex Mulhouse HSA, Strasbourg) comme seul gardien , le maître à jouer Nicolas Zens et Fabien Parlouer manquent à l'appel.


Nancy attaque fort, Molsheim patiente puis prend les commandes


Les premières mèches sont allumées par les Lorrains qui profitent du festival signé Simon Vauchelet (4-1). Sans forcément s'affoler, Molsheim retrouve ses esprits avec Le Goff qui monte en puissance et notamment sur l'aile. Bottaender (ex Sélestat) égalise à 5 partout et le jeune Louis Blanc donne enfin l'avantage aux siens (7-6). Deux temps mort posés assez rapidement par le coach local pour remettre ses hommes en place. Raynel en contre, Hatmi sur son aile et Le Goff qui s'interpose avec autorité, permettent au visiteur de garder la tête et surtout conserver ce +4 au moment de prendre la direction du vestiaire (14-10 MT).

Retour en force des Nancéiens, Molsheim grimace, mais assure l'essentiel


Dès la reprise, Nancy reste dans le dur et souffre notamment en attaque et ne trouve plus de solutions. Molsheim garde sa mainmise et accélère pour s'octroyer le +6 (17-11, 40'). On voyait assez mal comment les hommes de Youcef Belkharoubi allaient s'en sortir. La révolte sonne avec Jarrar qui se met au niveau de son vis à vis et enchaîne les arrêts, Vauchelet donne de sa personne, Plantin précis sur penalty et Belin imprime le tempo (14-18, 17-18, 20-19). En plein money-time, les échanges se durcissent et le public sent son équipe à nouveau sur le bon chemin ! Qui allait craquer le premier ? Ce sont hélas les jeunes locaux qui manquent de nerfs et perdent Alexandre Belin (rouge direct). Dans la foulée, Plantin manque son penalty et Bottlaender de loin débloque la situation (22-20). Un dernier temps mort pour Nancy et Van Deik réduit l'écart (-1) avant que Enzo Fischer sur son aile ne délivre définitivement son équipe (23-22 SF).


Déception légitime dans les rangs lorrains et côté alsacien, on pouvait avoir le sourire avec des points au forceps, mais qui comptent dans la balance !


La feuille du match :


Grand Nancy II - Molsheim 22-23

Mi-temps : 10-14

Arbitres : Eric Letzelter et Jérôme Jacquin. Gymnase Provençal de Nancy.


Grand Nancy - Bordy (1-30' : 6 arrêts dont 1p) et Jarrar (31-60' : 5 arrêts) au but ; Belin 2, Deremarque 1, Souley 2, Leclerc 1, Van Deik 4, Vauchelet 8 dont 2p, Plantin 4 dont 4p et Bossenauer. Entraîneur : Youcef Belkharoubi. Exclusions pour 2 min : Belin, Bossenauer, Van Deik (2x) et Souley. Disqualification : Belin.


Molsheim - Le Goff (1-60' : 14 arrêts dont 2p) au but ; Blanc 6, Bottlaender 4 dont 2p, Cochin 1, Fischer 4, Hatmi 3, Miss 1, Raynel 1, Soltane 1, Spisser 2 et Schott. Entraîneur : Rachid Bouazza. Exclusions pour 2 min : Bottlaender, Blanc (2x), Miss et Spisser.



Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités