N1M | Poule 4 : Vesoul prend le leadership, Belfort reste à l'affût

Le sprint final bat son plein dans cette poule à 4 journée de la fin du championnat. On y voit clair depuis un certain temps déjà sur le sort de certaines équipes, mais la bataille pour la première place reste d'actualité. Vesoul remporte le choc en Savoie face à la réserve de Chambéry et conserve la tête, mais Belfort vainqueur de l'ACBB dans un match entre concurrent direct n'est qu'à 2 petits points du leader.


Deux chocs du haut de tableau

De belles affiches pour la 18ème journée avec une belle résistance de la jeune réserve de Chambéry pour la venue de Vesoul, mais ce sont bien les Vésuliens qui remportent ce duel (23-19). Longtemps, les Savoyards de Léonard Barrault (photo ci-dessous)restent aux crochets de leur hôte avant déposer les armes. Vesoul prend donc seul la tête après avoir négocié au mieux ce déplacement en Savoie.

crédit photo : Jean-Pierre Riboli


Derrière, Belfort recevait dans son phare Boulogne dans un second choc du haut de tableau et succès des équipiers d'Hatmi (photo de tête) face aux banlieusards (33-25). Une partition tout en maîtrise du BAUHB qui avec ses hommes forts, Bohn (13 arrêts), Verhaeghe (7/7) ou Frid (6) domine tout simplement l'ACBB pendant l'heure de jeu.


Et derrière ?

La réserve de Tremblay en France occupe toujours la première partie du tableau et une belle 4ème place. Les hommes de Stéphane Imbratta au coude à coude en seconde période du côté de Villers (17-17) accélèrent dans le dernier quart d'heure pour se détacher définitivement (30-22). Malgré l'exclusion définitive de Toleon (56'), Villers commet trop d'approximations notamment face au gardien tremblaysien pour renverser la vapeur. Derrière, on retrouve les autres réserves avec Chambéry à la 5ème place et Sélestat qui malgré un effectif très réduit vend chèrement sa peau pour son déplacement à Beaune (26-30).

crédit photo : Jean-Pierre Riboli


Folschviller reste toujours dans le ventre mou du classement et doit partager les points face à Bourgoin qui lutte pour le maintien (28-28). Les Mosellans ont pourtant les ballons pour aspirer à mieux (+3), avant de déchanter dans les dernières minutes. Déjà condamné à retrouver la N2 cet été, Epinal travaille déjà pour la saison à venir et tient tête à Metz pendant plus de 40 minutes, mais manque de souffle pour empêcher le visiteur du soir de repartir des Vosges avec les points (31-26).


Comme mentionné un peu plus tôt, Villers et Epinal quitteront au terme de cette saison la N1, mais en haut du classement tout reste ouvert. Vesoul compte 2 points de mieux que le dauphin Belfort et malgré son revers l'ACBB reste encore dans le coup avec un seul point de retard sur les lions belfortins et 3 sur le leader. Un dernier sprint qui devrait tenir ses promesses. D'ailleurs au sortir de la nouvelle trêve internationale, Vesoul va recevoir sur ses terres Belfort !


Sébastien pour Handballtransfert