N1M 2022/2023 | Une saison de transition pour la réserve de Sélestat !

Dernière mise à jour : 30 août

Nouvelle saison qui se profile pour la jeune réserve de Sélestat qui rempile en nationale 1 masculine au sein de la poule 3. Un championnat remodelé pour 2022/2023 avec seulement 4 poules, mais également 4 équipes concernées par la descente en N2. De plus, le niveau de cette poule 3 s'est clairement intensifié avec la présence de bons nombres de sérieux candidats et la réserve de Sélestat sait que la tâche qui l'attend chaque week-end ne sera pas de tout repos ! Entretien avec l'entraîneur de la jeune réserve sélestatdienne Thierry Demangeon (photo ci-dessous) qui nous parle de l'objectif maintien cette saison et de ce qui attend ses hommes dans un championnat qui s'annonce dense et costaud !

Au vue de la saison passée en N1 et lorsque l'on y regarde de plus près, le niveau annoncé de ces différents groupes a clairement changé ! Sans parler de la N1 élite avec le sésame pour rejoindre la Proligue, les 3 autres groupes ne manquent pas de piquant pour savoir qui va s'octroyer le leadership et surtout sauver sa tête à ce niveau. En effet, chaque année la réserve de Sélestat dont la formation continue de faire ses preuves au haut niveau avec récemment des joueurs tels que Hugo Pimenta pour ne citer que lui va devoir sortir les griffes chaque week-end. Thierry Demangeon qui s'occupe depuis maintenant plusieurs années des jeunes talents de demain au SAHB revient avec nous sur la préparation de son équipe, son nouveau groupe avec pas mal de changements cet été et surtout un championnat bien plus complexe que la saison dernière. Entretien avec le technicien alsacien.


Quel est le bilan à tirer de la préparation de l'équipe et des différents matchs ? " Je pense que nous avons fait une bonne préparation ce qui n'est pas forcément le cas chaque saison. Nous avons rencontré pas mal d'équipes de différents niveaux et avec différents styles de jeu (Hazebrouck, Belfort, Mulhouse/Rixheim des équipes de N1, Marckolsheim de la N2 ou encore des équipes allemandes de N1 voir N2, mais très bien préparés aux dires de Thierry Demangeon). Ce qui est également positif est que pour l'heure mis à part quelques bobos, il n'y a pas eu de gros pépins physiques et des blessés. Pour certains joueurs, c'est la découverte de ce niveau avec un groupe très jeune cette saison et de nombreux changements notables par rapport au groupe de l'année passée. Si on parle des résultats bruts, même si je n'y accorde pas forcément trop d'importance, je trouve que nous avons fait des choses sympas et intéressantes. Il y a eu du bon et du moins bon, mais les résultats sont souvent cycliques avec un groupe jeune et comme je le disais juste avant, il va falloir un temps d'adaptation, malgré je pense la valeur du groupe qui ne demande qu'à mûrir. "


Justement, parlons du recrutement. On peut dire qu'au vue des nombreux départs et des arrivées, il va falloir créer une nouvelle dynamique ? " Je dois souligner que nous avons connu deux départs tardifs qui n'ont pas été forcément prévus (dont le gaucher Axel Roth) et un joueur n'est finalement pas venu sur le poste de pivot. Donc on sait d'ores et déjà que nous serons fragilisés cette saison sur certains postes clés dont celui de pivot et d'arrière droit. Il y a effectivement pas mal de départs cet été et des arrivées pour essayer de combler ces départs sur les différents postes. On a recruté un second gardien avec Ronan Carle (St-Brice) qui est gaucher, avec un profil et une marge de progression très intéressante. On y ajoute le retour de Florian Fehlmann (ex Ivry), Thomas Laval (Villers), José Basina (Rouen et gaucher) et Jules Hermant (Chambéry) qui sont arrivés. De plus, on intègre dans le groupe pas mal de joueurs des U18 qui ont joué le championnat de France dans leur catégorie la saison dernière. Sachant également que le groupe de cette saison est très jeune avec la moyenne d'âge (génération 2005/2006). Il y aura des rotations sur certains matchs et sur d'autres, on laissera certains joueurs avec les U18 car il faut continuer à les faire travailler et progresser sans brûler les étapes. "


On sait que ce sera dur, voir un combat chaque week-end !

Revenons sur le championnat qui se profile avec un autre niveau que la saison dernière et des équipes de choix au programme. Quel sera le nouvel objectif cette saison dans un championnat aussi dense ? " Oui, cette saison le championnat est d'un tout autre calibre et un sérieux cran au dessus avec des équipes que nous connaissons déjà comme Belfort, Vesoul, Metz voir Folschviller et aussi du lourd avec Amiens ou Lille, sans oublier les réserves telles que Créteil, Ivry et Tremblay. Alors honnêtement lorsque l'on sait que 4 équipes vont tomber au terme de cette saison, on peut se dire que ce sera compliqué. Concernant l'objectif, il reste bien entendu le maintien en N1 et aussi continuer la formation des joueurs. C'est très important pour nous ! Je tiens à préciser que malgré la rude tâche qui nous attend chaque week-end, je ne joue jamais pour perdre que cela soit claire. Maintenant, j'ai conscience que le niveau est très élevé, que le groupe a changé cette saison avec de nouveaux visages et les départs puis la jeunesse de l'équipe. C'est à nous de livrer un gros combat chaque week-end puis il sera temps de faire le bilan, sans vouloir trop se précipiter dans les excès en tout genre. "


Le maintien sera donc à l'ordre du jour cette saison et concernant le début de championnat, il y aura du lourd d'entrée avec un premier déplacement à Belfort puis la réception d'Amiens. " On attaque fort, mais ce sera le cas sur chaque match. Belfort reste une très belle équipe qui ne nous jamais réussie jusqu'à présent ces dernières saisons. (2 défaites lors des matchs sur le terrain du BAUHB en 2020 et 2021 dont la dernière sur le score de 29-19). A mon sens, je pense que contre Belfort, défensivement on sera en place. En revanche, offensivement on peut souffrir et on devra par moment bricoler sur certains postes en attaque. Puis Amiens, c'est bien entendu costaud et on le sait. Donc mon discours restera positif avec les gars car comme chaque fois et encore plus cette saison la priorité du club reste l'équipe une qui est désormais en Starligue. Du coup, je ne sais pas par avance avec quel groupe je vais jouer chaque week-end et peut être qu'il n'y aura pas forcément des rotations à chaque fois. On sait que nous serons concernés par la bataille de fin de tableau et que ce sera compliqué, sans se voiler la face. C'est un gros championnat qui nous attend et je veux rester positif, travailler avec ces jeunes sur l'avenir et j'aurais ce même discours lors des matchs et à l'entraînement. Je n'ai pas l'habitude et l'envie d'être défaitiste et peu importe le résultat ! "


Le programme n'est pas encore terminé pour la jeune garde du SAHB qui va notamment rendre visite au voisin Molsheim promu en N1 et d'ailleurs futur adversaire des violets cette saison. Puis ce sera l'heure H avec l'entrée dans le vif du sujet et un déplacement à Belfort pour débuter puis la réception d'Amiens et un voyage vers Tremblay lors des 3 premières journées. Un menu de choix très clairement pour Sélestat !


Sébastien