• Sébastien Ribstein

N1F 2019/2020 | Epinal au courage, Dijon loupe le coche !

De la joie d’un côté et des visages déçus de l’autre, voilà de quoi résumer la soirée entre Epinal et la réserve de Dijon qui se séparent dos à dos dans les Vosges (33-33). En comptant jusqu’à 6 buts d’avance en seconde période, Dijon était plus que bien parti pour décrocher sa deuxième victoire de la saison, mais trop de déchets et une gestion catastrophique du money time, vont jouer un bien mauvais tour aux équipières d’Anouck Clément !

crédit photo : Handball Transfert


Le match entre “mal classés” et l’importance de finir 2019 sur une bonne note, histoire de passer la fin d’année, l’esprit un peu plus léger. C’est au courage et avec détermination que la lanterne rouge Epinal cherche ses premiers points et arrache au buzzer, un nul qui peut paraître logique au vue de la fin du match (33-33). Les joueuses de Xavier Lesieur ont vu leurs efforts récompensé à l’image du trio Bedon / Imhoff / Gonigam intenable en seconde mi-temps. En face, la réserve dijonnaise comptait des absentes, mais pouvait aligner un collectif qui avait tout de même fier allure. Une entame très poussive des Bourguignonnes (1-4), avant de retrouver enfin ses fondamentaux et passer la vitesse supérieure (4-4 puis 9-7). Malgré plusieurs infériorités numériques, Dijon profite des errances adverses et Metzger se serre à merveille des ballons offerts. Un premier acte ponctué par de nombreux déchets techniques ou dans la dernière passe, les arrêts de Perrin sont salutaires et permettent aux Spinaliennes de ne pas prendre la foudre outre mesure (12-14 MT).


Dijon mène la danse avant la révolte d’Epinal

crédit photo : Handball Transfert


La partie bascule progressivement en faveur des visiteuses qui appuient encore un peu plus sur l’accélérateur et s’envolent au tableau d’affichage (18-14 / 21-15 / 26-21 45’). A ce moment, on voyait mal dans quelles proportions, les équipières de Mathilde Bedon allaient pouvoir trouver la recette miracle pour s’en sortir ! Et bien, le réveil va bien avoir lieu et Alexandra Gonigam montre la voie et ses tirs lointains trompent sans détour la vigilance de la défense adverse. Imhoff ne manque rien sur son aile, Bedon sur penalty est irréprochable et quelques parades de Perrin relancent la machine (24-27), obligeant le temps mort dijonnais. Le festival Gonigam se poursuit et malgré le retour de Vukovac dans la cage, Dijon ne peut empêcher l’égalisation (32-32, 59’). Une fin de partie digne d’un roman shakespearien et c’est à base de penalty que va se décider l’issue finale. Mazel trouve la faille dans cet exercice et pensait donner la victoire aux siennes, avant une dernière faute commise et Bedon trompe Vukovac (en vidéo ci-dessous) pour arracher ce nul que peu de gens, avait vu venir !

La feuille du match :


Epinal - JDA Dijon II 33-33

Mi-temps : 12-14.

Arbitres : Jérôme Jacquin et Eric Letzelter. Palais des Sports d’Epinal.


Epinal - Perrin (1-60’ : 10 arrêts) au but ; Bahouanassoni, Bedon 13 dont 6p, Di Chiara, Euge, A.Gonigam 10, Imhoff 8, Mengin 1, Pintat 1, Poirot et J.Gonigam. Entraîneur : Xavier Lesieur.


JDA Dijon II - Vukovac (1-30 et 52-60’ : 3 arrêts) et Breitenstein (31--51’ : 3 arrêts) au but ; Billey, Clément 3, Decugis 3, Favelier 4, Guerrier 3, Lasm 5, Mazel 2 dont 2p, Metzger 7, Diagouraga 2, Peltier 2, Dury et Perret 2. Entraîneur : Anthony Favier. Exclusions pour 2 min : Favelier (2x), Guerrier (2x), Mazel, Decugis, Metzger.



Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités