Montpellier et Nîmes passent, mais pas Toulouse

Dans cette version remasterisé de l'ex coupe EHF masculine, le bilan des clubs français est donc le suivant : Montpellier et Nîmes seront de la partie lors des 8èmes de finale, en revanche pas Toulouse malgré sa victoire devant Fivers. On connaît le tableau des 8èmes et au menu des Héraultais Schaffhausen et Chekhov pour les Gardois.

Au sortir des différentes annonces de la fédération européenne et avec pas mal de matchs perdus suite aux reports, Montpellier assez touché par ces mêmes décisions, Nîmes et Toulouse ont abordé le dernier rush pour chercher leur billet pour les 8èmes.

La victoire ne suffit pas !

Nos équipes tricolores ont connu des fortunes diverses et à l'arrivée, deux sur trois passent ce stade de la compétition. Le grand déçu reste le Fenix Toulouse qui se devait non seulement de l'emporter face aux autrichiens de Fivers, mais avec un certain écart après la défaite concédée à l'aller (-5). La déception finale peut être légitime pour les hommes de Philippe Gardent qui ont réussi à s'imposer, mais avec seulement 4 buts de mieux (29-25). Les Toulousains ont certes fait la différence en première période avant de retomber dans leurs travers et voir leur invité recoller (16-16 MT). Puis ce sera une longue course poursuite et les ultimes efforts des Abdi, Kempf, Ntanzi et consort ne peuvent combler la différence du match aller et c'est aux portes des 8èmes que s'arrête l'aventure de Toulouse. Désormais, les hommes de la ville rose vont pouvoir se concentrer uniquement sur le championnat.

Un nul qui suffit au bonheur de la Green Team

Une victoire et l'affaire était entendue pour l'USAM qui se rendait en Suède du côté de Kristianstad. Au final, les deux formations se neutralisent (30-30), mais cela sert les affaires gardoises et ouvre la porte du 8ème de finale. Alors oui, on peut regretter que l'excellent début de rencontre et le +3 à 3 minutes du terme. Cette équipe suédoise vainqueur à l'aller dans le Gard ne manque pas d'esprit combatif et les Scandinaves vont trouver les ressources pour revenir en jeu et finir au coude à coude. Une seconde place dans son groupe pour la Green Team qui va devoir passer l'obstacle des russes de Chekhov en 8ème avec un match retour prévu à la maison.

Montpellier ne fait aucun détail

Les derniers jours avaient réserve une surprise qui n'était pas forcément de bon goût pour le collectif montpelliérain qui se voyait pénalisé de 3 défaites sur tapis vert suite à la non capacité de se rendre notamment en Russie. Bref, au plan de vu sportif, Montpellier n'avait pas l'intention de s'en laisser compter et le prouve en dominant les Croates de Nexe de la tête et des épaules (37-25 SF). Patrice Canayer n'avait pas caché sa volonté d'intégrer dans la cour des grands, sa jeunesse et les jeunes joueurs du centre de formation. Le résultat parle de lui même avec ce savant mélange entre cadres expérimentés et jeunes aux dents longues. Ce fut abouti dans tous les compartiments de jeu, défense et attaque pour mettre sous l'étoignoir le visiteur croate. Une qualification en poche, sans peur et sans reproche pour Valentin Porte et ses camarades et les Suisses de Kadetten Schaffhausen au menu des 8èmes.


Le tableau des 8èmes de finale (23 / 30 mars) :


MONTPELLIER - SCHAFFHAUSEN (Sui)

CHEKHOV (Rus) - USAM NÎMES

PELISTER (Mac) - MAGDEBURG (All)

FIVERS (Aut) - BERLIN (All)

SPORTING (Por) - WISLA PLOCK (Pol)

KRISTIANSTAD (Sue) - LEON (Esp)

GUDME (Dan) - MOSCOU (Rus)

NEXE (Cro) - RHEIN-NECKAR (All)

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités