Mondial 2021 (M) | Le Danemark pour un doublé, l'Espagne retrouvera la France

La seconde demi-finale vient de rendre son verdict et le Danemark champion du monde en titre sera en lice ce dimanche pour se succéder à lui même lors de la grande finale face à la Suède. Les Danois ont donc réussi leur pari en écartant de leur route une Espagne qui ne fera donc pas le doublé Euro / Mondial. Les Hispanos vont tenter de finir sur une bonne note contre la France dans la finale des déçus. Alors qui va monter sur le toit du monde ce dimanche au pays des Pharaons ?

crédit photo : IHF


Un Mikkel Hansen (photo de tête) de retour dans l'effectif danois après ses soucis intestinaux et cela se ressent avec un nouveau festival pour le joueur du PSG auteur de 12 buts sur 17 tentatives et décisif une fois de plus. On ne donnait pas cher des chances de la Roja en première période et l'on se disait que cette demi-finale allait tourner court tant le Danemark paraissait facile et qu'en face l'Espagne cafouillait son handball (13-8, 18'). En effet, Hansen faisait feu de toute part et trouvait facilement le chemin du but hispanique. De plus, les champions d'Europe ibères n'affichaient pas un visage confiant et plusieurs ballons cafouillés dans ce premier acte.

L'Espagne retrouve un semblant de cohésion

Sans forcément jouer son plus beau handball, la Roja parvient à trouver des solutions au sein de la défense adverse et si la rentrée de Corrales ne produit pas l'effet escompté, la bande d'Alex Dujshabaev retrouve quelques couleurs par le bras gauche de Jorge Maqueda et celui de Daniel Dujshebaev pour limiter la casse au repos (16-18 MT).

Du suspense, mais le Danemark ne se manque pas

Il va bien y avoir un nouveau temps fort danois avec toujours Hansen à la finition (+4), mais l'intérêt de cette rencontre reste entier tant l'Espagne met tout son coeur pour revenir dans la course. Le jeu à 7 des champions du monde laisse des ballons récupérés, convertis par les champions d'Europe qui recollent à -1 (46'), par le pivot Figueras et Daniel Dujshebaev. La fin de partie et le money-time vont tenir tout le monde en haleine avec un Perez de Vargas qui retrouve son efficacité dans son but et l'Espagne se procure les ballons pour venir titiller son adversaire (33-34, 58'). Une dernière minute qui allait donc délivrer son verdict et un ballon qui ne passe pas la ligne pour les Espagnols, derrière sanction immédiate avec malgré la pression d'une défense haute, Lasse Svan qui va au bout du chrono et de son action (35-33 SF). Le Danemark va donc défendre sa couronne dans un duel scandinave face à la Suède vice championne d'Europe et tombeur de la France.


La fiche du match :


Danemark - Espagne 35-33

Mi-temps : 16-18. Arbitres : MM. Horacek et Novotny (République Tchèque)


Danemark - N.Landin (6 arrêts) et Möller (3 arrêts) au but ; M.Landin 2/2, Jakobsen 1/2, Zachariassen, M.Jensen 7/8, Svan 3/5, Mollgaard, Larsen Mensah, M.Hansen 12/17 dont 2/2 pen, Olsen 4/5, Andersson 1/2, Nielsen, Holm, Gidsel 4/4 et S.Jensen 1/2. Entraîneur : Nikolaj Jacobsen.


Espagne - Perez de Vargas (7 arrêts) et Corrales au but ; Maqueda 5/6, Fernandez 0/1, Entrerrios 0/2, A.Dujshebaev 4/8, Sarmiento 0/1, Sole 3/3 dont 1/1 pen, Figueras 6/6, Canellas 0/1, Morros, Gomez 3/3 dont 1/1 pen, Arino 2/2, Guardiola, Marchan 3/4 et D.Dujshebaev 7/10. Entraîneur : Jordi Ribera.