Mondial 2021 (M) | L'Egypte en quart avec une Suède qui passe en force !

Le verdict est tombé dans le groupe IV avec les qualifications de l'Egypte et de la Suède pour les quarts de finales. Si les Suédois n'ont pas laissé longtemps le doute s'installer, les Pharaons ont du batailler pour assurer un nul qui leur permet de prendre leur quart. Retour cette dernière journée du tour principal.

crédit photo : IHF

Le Belarus termine sur une bonne note

Une bonne note pour finir dans les rangs du Belarus qui en termine par une victoire dans ce tour principal devant la Macédoine (30-26, 14-14). Une rencontre sans enjeu pour les deux nations, mais l'envie de bien terminer et les ex soviétiques vont faire la différence face aux Slaves en fin de match par un 3/0 qui scelle l'issue des débats (29-23, 56'). Les 7 buts sur 11 tentatives du nantais Kiril Lazarov n'ont pas suffit aux macédoniens qui ont été longtemps au contact (14-14, 20-20, 23-26).

crédit photo : IHF

Un nul rageant pour la Slovénie, salvateur pour l'Egypte

Le pays hôte de la compétition ne manque pas le wagon pour prendre son quart et un match nul qui suffit au bonheur des Pharaons. C'est en revanche la soupe à la grimace pour une Slovénie qui devait chercher la victoire après avoir partagé les points face à la Suède. L'exploit était dans les cordes des hommes de Ljubomir Vranjes qui dominent la première mi-temps et conservent une bonne avance à la pause (3-1, 10-5 puis 12-8 MT). Sans Dragan Gajic et Stas Skube (soucis d'estomac selon l'IHF), la Slovénie peut compter sur un Klemen Ferlin (18/39, 49% d'arrêts) inspiré et qui va longtemps retarder l'échéance. En effet, 5 buts d'avance (15-10) avant une panne sèche et qui voit l'Egypte revenir comme un seul homme (15-15) et prendre les commandes (21-19). Les exploits de Ferlin et le gaucher barcelonais Blaz Janc (7/9) et Mackovsek permettent de revenir à hauteur (25-25), mais insuffisant. Déception côté slovène et les Pharaons ont le sourire avec ce résultat qui les envois en quart !

crédit photo : IHF

La Suède déroule devant la Russie

Au sortir de 2 scores de parité consécutifs, la Suède se devait de pousser un dernier coup de rein contre la Russie pour prendre le second billet des quarts. Le message est passé pour la jeune garde scandinave qui n'a pas mise longtemps pour imposer son jeu et ses idées aux russes (34-20, 17-8). A l'image de Lucas Pellas (8/8), de Hampus Wanne (6/6) et du gardien Andreas Palicka (14/28, 50% d'arrêts), la Suède s'est rendue la tâche simple devant un adversaire rapidement submergé (10-4, 20-12, 30-18). Seul Kotov (5/8) tire son épingle du jeu côté russe et pour le reste c'est la bérézina totale jusqu'au coup de sifflet final (-14). Malgré de belles choses entrevues dans ce mondial, la Russie craque dans le dernier sprint devant une Suède qui pourrait bien endosser le costume de sérieux outsider pour le dernier carré.