Mondial 2021 (M) | Du suspense et des regrets pour le Japon, Tunisie et la Pologne...

Une nouvelle journée qui voit donc les qualifications au tour principal de l'Allemagne, Hongrie, Espagne, Argentine et Danemark. Cette journée a également été marquée par des matchs à suspense avec une Tunisie qui peut nourrir des regrets, tout comme le Japon et sans oublier la Pologne !

crédit photo : egypt 2021


Groupe A et B : Du classique et des déçus

Dans le groupe A, l'Allemagne remportait son match contre le Cap-Vert sur le score de 10-0 après le forfait de son adversaire (voir article précédent) touché par la Covid. La Hongrie dont les joueurs ont été cas contact a finalement pu disputer son match contre l'Uruguay et sans suprise, les Magyars s'imposent haut la main (44-18, 16-8). La qualification est en poche tout comme celle de la Mannschaft et les deux nations vont en découdre pour savoir qui finira ce premier tour en tête du groupe A.


Au niveau du groupe B, le suspense fut au rendez-vous avec le nul entre la Tunisie et le Brésil (32-32, 20-16) et la courte victoire de l'Espagne sur la Pologne (27-26, 14-11). Les Tunisiens peuvent vraiment regretter ce résultat après avoir mené de 4 buts en première période et compté encore 2 buts d'avance à quelques secondes de la fin. Finalement les Brésiliens arrachent tout comme contre l'Espagne une égalisation à 32 partout ne personne n'avait vu venir ! De quoi gâcher la soirée des Tunisiens... Les Polonais peuvent eux aussi se montrer déçus après avoir cravaché pour revenir à 25-25 face à la Roja. Malgré les nombreux exploits du portier Adam Morawski (1741, 41% d'arrêts), Fernandez et Joan Canellas viennent crucifier les ultimes espoirs polonais (+1). Les champions d'Europe ibères peuvent pousser un ouf de soulagement !

crédit photo : egypt 2021


Groupe C et D : Un Japon si plaisant, mais battu

Que dire de la prestation du Japon devant le Qatar ? Les joueurs du soleil levant avaient montré un superbe visage contre la Croatie et ce fut à nouveau le cas face au Qatar. Seulement le résultat ne fut pas au bout pour les hommes de Dagur Sigurdsson qui s'inclinent de 2 buts (29-31, 16-15). Pourtant le jeu nippon est très plaisant, académique et surtout efficace dans ce mondial. Seulement le Qatar va bénéficier des échecs adverses notamment en fin de match et un Danijel Saric qui fait la différence en stoppant le penalty qu'il ne fallait absoluement pas manquer. Les Qataris de Valero Rivera iront donc au tou principal et la Croatie se refait une santé face à l'Angola (28-20, 12-11). Sans Luka Cindric (article précédent), les joueurs des Balkans assurent l'essentiel, mais en prenant leur temps et ne faisant la différence qu'à partir du dernier quart d'heure avec notamment le duo Cupic / Martinovic.


Enfin pour conclure ce dimanche, le groupe D qui voit les deux favoris s'imposer et se préparer pour leur ultime rendez-vous. Si le Danemark n'a pas fait de détails devant la République Démoncratique du Congo (39-19, 23-10), l'Argentine s'est employée pendant l'heure de jeu pour décrocher le Bahreïn (24-21, 12-10). Les deux nations vont se rendre la pareille un long moment (20-20) et les Argentins vont revenir de -3 à hauteur du champion d'Asie (20-20). Le money-time est à 100% en faveur de l'Argentine qui scelle sa victoire par un 4/0 qui cloture les débats.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités