Mondial 2021 | Hola que pasa ? Allemagne, Espagne, Brésil et Danemark font le plein de confiance

Sans surprise, les grosses cylindrées se qualifient pour le tour principal et avec le maximum de points dans les valises. Derrière les autres nations avaient encore l'espoir de prendre part à la suite de ces mondiaux, mais avec un minimum de points pour prétendre encore espérer un petit quelque chose. Dans ce contexte, le Japon ne partira pas bredouille tout comme la Corée ou encore la surprenante et séduisante équipe d'Argentine. Un tour d'horizon de ce panel qui va donc rejoindre le tour principal.


crédit photo : IHF


Que retenir de cette 3ème et dernière journée des groupes E, F, G et H ?

Si l'on parle des équipes qui rejoignent en toute logique le tour principal et avec le carton plein, l'Allemagne, l'Espagne, le Brésil et enfin le Danemark assurent le leadership dans leur groupe respectif et partent avec 4 points au tour principal.


Derrière, certaines nations peuvent toujours nourrir quelques espoirs et d'autres savent que mis à part un parcours sans faute et surtout un faux pas de leur adversaire direct, la route des quarts de finale sera inaccessible. En attendant, les Germaniques sortent grandes vainqueurs du groupe E après être sorties victorieuses sur le fil de leur duel devant la Hongrie (25-24, 14-9). Le derby entre ex Tchécoslovaques revient à la République Tchèque qui s'en sort de justesse face à la Slovaquie (24-23, 15-14) et partira hélas sans point au tour suivant. Quant aux Slovaques, elles prennent le chemin de la coupe du président.


Le Congo a d'ores et déjà réussi son pari en se qualifiant pour ce tour principal ! Victoire des Congolaises devant la Tunisie et on continue l'aventure pour l'ex altkirchoise Diane Yimga (11/14 au tir) de (33-24, 18-9). Dans ce groupe F, le Danemark reste en mode patron et le confirme en éparpillant la Corée du Sud façon puzzle (35-23, 19-14). Fort heureusement que Ryu et ses camarades avaient eu la bonne idée de battre au préalable le Congo et la Tunisie pour sauver les meubles et la qualification.


On termine et la aussi par les groupes G et H dominés par un Brésil que certains avaient enterré trop vite et l'Espagne le pays hôte de cette compétition. Succès des Brésiliennes sur le Paraguay (33-19, 20-7) et le Japon joue un bien mauvais tour à une Croatie décevante jusqu'à présent (28-26, 14-14). Sakura Kametani (Besançon) et les Nippones partent avec 2 points et les Croates sans rien tout comme l'Autriche qui essaie tant bien que mal de faire bonne figure, malgré ses soucis d'absentes et de manque de rotations. les Autrichiennes s'inclinent face aux Espagnoles (19-31, 6-14) et difficile de se remettre d'aplomb après la dernière défaite devant l'Argentine. Une victoire surprise diraient certains face aux Croates et une dernière en date devant la Chine (36-24, 17-9) permet à Elke Karsten (8/13) et les Argentines de passe ce premier tour et avec des point svp ! La pari est également réussi pour le collectif sud-américain.


On connaît également la composition de la poule 1 de la coupe du président :


1. Chine

2. Paraguay

3. Slovaquie

4. Tunisie


La team Handballtransfert