Mondial 2021 (F) | Une dernière pour les Bleues et direction le tour principal

Si la manière ne fut pas forcément au rendez-vous suer 60 minutes, l'équipe de France termine par un 3ème succès dans son groupe après sa victoire sur une belle équipe du Monténégro qui a posé bien des problèmes aux tricolores. On prend le temps de souffler avant d'attaquer le tour principal et de retrouver la Serbie, Pologne et la Russie.

crédit photo : IHF


Les points pris ne sont plus à prendre et la France va prendre place au tour principal avec le maximum auquel elle pouvait prétendre, c'est à dire 4 points. Un premier tour sans fausse note, exception faite de la blessure de Laura Flippes (face à la Slovénie) et ce succès étriqué face à un Monténégro sans complexe (24-19, 12-12 MT). De quoi se voir frustré voir un peu plus pour les filles de Bojana Popovic qui ont notamment perdu Brnovic (disqualification pour geste d'humeur envers les arbitres) et une absence lourde conséquence notamment défensivement. Une Jovanka Radicevic (7/8 au tir) fidèle à elle même et une Marina Rajcic (13 arrêts) en feu notamment en première mi-temps vont mettre le doute dans les têtes françaises. Une mise au point au repos entre les joueuses puis un second acte qui va progressivement sourire aux Bleues pour signer le 3/3 (24-19, 12-12).

crédit photo : IHF


Au niveau des satisfactions on peut citer le duo Glauser / Darleux qui va voir les deux gardiennes tricolore s'illustrer chacune à leur tour, la jeune Lucie Granier efficace et opportuniste sur son aile pour récupérer de précieux ballons et un autre tandem Zaadi / Lassource (photo de tête) qui va prendre en défaut l'excellente Rajcic pour donner une victoire certes longue à se dessiner, mais qui compte ! Gommer les imperfections notamment offensives sur ce sacré jeu placé et également resserrer les boulons sur quelques séquences défensives, voilà le travail des joueuses d'Olivier Krumbholz au moment de se lancer vers le tour principal.

crédit photo : IHF



Russie, Serbie et Pologne au menu du plat de résistance

Si l'on passe sur l'épisode du match nul entre une Angola déjà hors course et une Slovénie (25-25) qui prend malgré tout ses 2 points pour le tour principal, on connaissait déjà le nom des futurs adversaires des Françaises dans la course aux quarts de finales. Dominatrice devant la Serbie (32-22), l'équipe de Russie va compter le même nombre de points que la France et leur opposition donnera une belle option au vainqueur. La Pologne passe elle aussi ce tour et pour la forme domine le Cameroun (33-19), mais part sans point dans ce tour principal, tandis que les Serbes partent avec 2 points.

crédit photo : IHF


Pays-Bas vs Suède va tenir ses promesses et c'est tout

On attendait également de savoir qui allait sortir grand des groupes C et D avec deux affiches entre européens. La Norvège va couper court à tout suspense en dominant la Roumanie (33-22, 17-11). Dans ce groupe C, le Kazakhstan prend le dernier billet au bénéfice de son succès sur l'Iran (31-25). Pour conclure, le groupe D voit la Suède et les Pays-Bas se neutraliser (31-31, 18-17) et partir au tour principal avec 3 points. Porto Rico accompagne Bataves et Suédoises au tour principal après la victoire acquise devant l'Ouzbékistan (30-24, 14-12).


La team Handballtransfert