Mondial 2021 (F) | La Norvège monte sur le toit du monde après l'Europe, la France termine argentée

Dernière mise à jour : 20 déc. 2021

On est passé des espoirs (14-8 puis 16-12 au repos) à une grosse désillusion en seconde période pour finir sur le sacre d'une Norvège en mode royale et d'une équipe de France qui n'a hélas plus trouvé les solutions dans cette finale (29-22). La déception est légitime, mais la satisfaction d'une nouvelle médaille d'argent qui vient grossir le palmarès de nos Bleues au terme de cette campagne espagnole. Merci à vous mesdames pour votre parcours et félicitations aux reines norvégiennes qui montent à nouveau sur le toit du monde !

crédit photo : Icon Sport


Comme on peut le lire un peu partout et pour celles et ceux qui ont regardé cette grande finale, il y eu clairement deux visages français. Le premier conquérant et ou la folie tricolore va prendre le dessus sur une Norvège déboussolé et dominée puis la seconde empruntée, qui débouche sur des échecs offensifs répétés et des Norvégiennes remise en selle.


Des regrets, mais il faut bien admettre la supériorité norvégienne au fur et à mesure de la seconde période. D'entrée un 4-0 qui remet les Scandinaves en jeu (16-16) puis lorsque Silje Solberg se met à sortir la boîte à arrêts, que Kari Brattset fait le ménage à 6 mètres et que les Mørk, Oftedal et la jeune pépite Reistad s'y mettent, la donne est différente. La France tente bien de retrouver les vertus qui lui ont permis de renverser des montagnes depuis le début de ce mondial, mais les joueuses d'Olivier Krumbholz sont tout simplement tombées sur un adversaire imprenable (19-22 puis 20-26). La Norvège monte sur le toit du monde, l'équipe de France ajoute une médaille d'argent et n'oublions pas le parcours des Bleues qui laisse de très belles perspectives pour Paris 2024.

Trois françaises dans l'équipe type, Brattset élue MVP du mondial
  • Meilleur joueuse : Kari Brattset Dale (NORVEGE)

  • Meilleur gardienne de but : Sandra Toft (DANEMARK)

  • Meilleur ailière droite : Carmen Dolores Martin Berenguer (ESPAGNE)

  • Meilleur arrière droite : Nora Mørk (NORVEGE)

  • Meilleur demi-centre : Grâce Zaadi Deuna (FRANCE)

  • Meilleur pivot : Pauletta Foppa (FRANCE)

  • Meilleur arrière gauche : Henny Reistad (NORVEGE)

  • Meilleur ailière gauche : Coralie Lassource (FRANCE)

  • Meilleur buteuse : Nathalie Hagman (SUEDE) avec 71 buts

Sébastien pour Handballtransfert