Mondial 2019 (F) | Tour Principal : Le décor est planté et la bataille s'annonce de toute beauté !


crédit photo : JHA / Sports Event

Un premier tour qui s'est achevé ce vendredi dans ces championnats du Monde 2019 et ce tour principal devrait nous tenir en haleine ! Une place pour les demi-finale est en jeu et les candidats sont nombreux et on peut d'ores et déjà constater l'absence hélas de notre équipe de France tenante du titre, mais aussi de la Hongrie et de la Slovénie. Ces nations majeures devront se consoler avec la coupe du Président, histoire de ne repartir totalement frustré du pays du soleil levant.


Groupe A - Pari réussi pour Manu Mayonnade et les Pays-Bas


La donne était simple entre les deux nations des Balkans : le vainqueur poursuivait sa route au tour principal. La Slovénie de la brestoise Ana Gros tombe de haut et malgré le 8/15 réussi par l'arrière du BBH et le 10/16 (63%) de Tjasa Santko, les Slovènes tombent face au voisin serbe (27-29). Kristina Liscevic inscrit les 2 derniers buts de cette rencontre délivre son pays qui s'en ira donc au principal. Une autre joueuse de Brest s'est illustré avec Sladana Pop-Lazic qui termine avec un ration de 100% et ce 8/8 au tir, et derrière Jelena Lavko (7/8) a également pleinement participé à la qualification de la Serbie.


L'Angola prochain adversaire des Bleues s'est défaite de Cuba en imposant son jeu physique qui va progressivement faire la différence (40-30 SF). Le duel au sommet entre la Norvège et les Pays-Bas n'a pas déçu avec tous les ingrédients réunis pour offrir un supber spectacle. Les Bataves sous la direction de Manu Mayonnade damnent le pions aux Norvégiennes qui avaient pourtant le match en main (9-4). Les reines scandinaves vont cependant voir le retour ne force des oranges avec Tess Wester en chef de file (15 arrêts ; 37% de réussite) et le duo Abbingh / Polman (18-13). Stine Oftedal (9/13) ne ménage pas les efforts pour ramener son pays en jeu (25-25), mais les Pays-Bas achèvent leur succès (30-28) et se donnent de l'air après avoir juste manqué leur entame devant la Slovénie !


Groupe B - L'Allemagne partira avec un bon capital


Le Brésil termine tranquillement ce premier tour et domine sans surprise l'Australie, tout en laissant plusieurs cadres sur le banc (31-9). Dans la rencontre phare, la Corée du Sud et l'Allemagne se neutralisent après que chaque nation se procure les ballons pour l'emporter (27-27). Ce résultat fait les affaires germaniques avec 3 points pour le tour prncipal et 2 pour les Asiatiques.

crédit photo : IHF


Groupe C - Neagu délivre la Roumanie et élimine la Hongrie


Autre choc tès attendu pour la qualification au tour principal et les Roumaines qui peuvent remercier l'arrière Cristina Neagu (10/19 et 9/9 aux penaltys !) La déception est légitime pour la Hongrie qui va dominer l'équipe des Carpates (16-10 MT), avant de craquer en seconde période et encaisse ce dernier penalty signé Neagu qui envoit les Magyars vers la coupe du Président pour pas grand chose (27-28 SF). Belle victoire du Sénégal de Fred Bougeant devant le Kazakhstan (30-20) et premiers points pour les Africaines dans cette compétition. Le leadership du groupe revient finalement à l'Espagne qui prend le meilleur face au Monténégro (27-26). Joli mano à mano avec Jovanka Radicevic (7/8) qui répond parfaitement au duo Pena / Cabral (6 buts chacune). Au coude à coude au terme du premier acte (14-14), les Monténégrines s'installent aux commandes (23-19), avant la réaction de la Roja par un 7/0 (26-23). Une dernière réalisation signée Cabral et l'Espagne termine son sans faute et fait le plein de confiance pour la suite !


Groupe D - Le patron c'est bien la Russie


L'affiche entre Asiatiques va sans grosse surprise, revenir au Japon qui devant ses fans s'impose avec autorité sur la Chine (35-18). De quoi conclure proprement ce tour pour la bisontine Sakura Kametani (44 % d'arrêts) et les Nippones. L'Argentine menée face au Congo, prouve son beau mental et sous l'impulsion de "l'alsacienne" Luciana Mendoza, va dominer la seconde mi-temps et n'encaisse que 3 buts (25-16 SF). La Russie et la Suède toutes deux invaincues avant cette journée, allaient en découdre pour faire le plein de points en vue du sprint final. Les Tsarines sortent vainqueurs de cette affiche face à des Suédoises qui vont lâcher l'affaire dans le dernier quart d'heure (30-22). A noter les 11 buts sur 13 tentatives (85% de réussite), de la jeune Yaroslava Frolova (championne du monde junior 2016), qui amène du danger sur tous les postes et s'est amusé face à la défense scandinave.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités