Mondial 2019 (F) | Gr II : La Russie en sera et direction les demi-finales !

Les vices championnes d'Europe valident sans soucis leur billet pour le dernier carré de la compétition et bouclent ce tour principal sur un sans faute. Les Tsarines sont faciles depuis leur début dans ce mondial japonais et qui va pouvoir stopper leurs ambitions pour chercher l'or ?

crédit photo : IHF


Ambros Martin qui a pris avec bonheur la succession du fameux Evgeni Trefilov doit être plus que satisfait du parcours de ses joueuses dans ce mondial avec un bilan parfait au sortir des 2 premiers tours. Pour prétendre accèder aux demi-finales, la Russie n'a faite aucun détails et le Monténégro (35-28) puis l'Espagne (36-26), doivent admettre la supériorité des Tsarines. Anna Vyakhireva mène avec toujours autant d'aisance le jeu russe et régale ses équipières, la jeune Yaroslava Frolova parfaite dans son rôle de buteuse et diablement efficace (10/11 face au Monténégro et 9/9 contre l'Espagne), et une défense qui fait elle aussi le job devant Anna Sedoykina.

L'Espagne prend le second ticket et remercie le Monténégro


Il est tant que le calvaire se termine pour la Roumanie qui encaisse une nouvelle défaite face au Japon et l'addition est lourde pour l'équipe des Carpates (-17). Certes, le sort des Roumaines était déjà connu et Cristina Neagu restera pendant 60 minutes sur le banc, mais cela n'explique pas entièrement ce nouveau revers qui débute dès le coup d'envoi et se poursuit sur l'heure de jeu (10-18 MT et 20-37 SF). Les Nippones bouclent ce tour principal sur une démonstration et autour des Kametani (12/31), Sunami (7/8) et Sasaki (8/10), dominent leur affaire et finissent en toute décontraction, mais avec sérieux.


Il restait donc à savoir qui allait accompagner la Russie en demi-finale. La défaite concédée par la Roja mettait donc les Ibères dans l'attente du résultat entre le Monténégro et la Suède. La victoire des Monténégrines fait donc les affaires des Espagnoles qui serront bien en quête d'une médaille. Les Suédoises vont y croire (12-13 MT puis 18-20, 51'), mais le tandem Jovanka Radicevic / Majda Mehmedovic (5/8 et 7/11) plombe les derniers espoirs des équipières de la brestoise Bella Gullden (26-23 SF).


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités