• Sébastien Ribstein

Mondial 2019 (F) | Gr D : La Russie et la Suède se préparent pour leur confrontation !

La logique toujours d'actualité dans ce groupe D avec les succès de la Russie et de la Suède. Première pour le Congo qui au bout du suspense, s'impose face à la Chine. Pour conclure, le choc entre les deux favoris ce vendredi qui va déterminer le nom du futur leader au terme de ce premier tour. Alors Russie ou Suède ?

crédit photo : IHF


Une 4ème journée qui débutait par ce Congo - Chine avec comme objectif de préparer la suite et notamment la coupe du Président. Au final, les Congolaises remportent la mise avec notamment un festival signé de Christianne Mwasesa auteur d'un 12/18 au tir et quelques passes décisives bien senties. L'ex joueuse de Toulon qui évolue désormais au sein du club de Primeiro de Agosto (Angola), permet à son pays de rester dans le coup et après une grosse fin de match, inscrit le but de la victoire (25-24).


Le sans faute encore et toujours pour la Suède qui remporte en toute logique son opposition devant l'Argentine (30-23). La brestoise Bella Gullden (4/4) et les Suédoises dominent cette rencontre et gardent toujours un certain écart au tableau d'affichage. Malgré ce revers, les Argentines proposent un beau visage et un jeu très intéressant avec toujours une Luciana Mendoza très efficace.


L'arrière d'Achenheim/Truchtersheim, en seconde division, rend à nouveau une bien copie avec un sympathique 8/9 au tir qui en fait la seconde scoreuse de son pays. De quoi satisfaire son coach Aurélien Duraffourg en vue de la suite du championnat au sortir de ce mondial.

L'affiche de groupe opposera ce vendredi la Suède à la Russie. De quoi nous faire saliver ! Les Russes se sont parfaitement sorties des griffes du Japon après avoir patienté 40 bonnes minutes (33-23). Les Nippones s'en remettent au talent de Sasaki (7/9) et une défens mobile face aux grands gabarits adverses. Au repos, les deux nations se tiennent au score (16-16) et les Japonaises prennent la tête à la 38ème minute de jeu (20-19). La réplique russe sera cinglante et les joueuses d'Ambros Martin vont reprendre la main et dominer sans discussion possible le pays hôte (31-22). Ana Sen en tête (8/11) et ses équipières trouvent les espaces et avec une belle réussite offensive (69 %), la Russie déroule et s'impose de 10 longueurs. De quoi préparer au mieux la Suède.

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités