Mercato | Partie 1 : Un premier point en vue de 2020/2021

Voici un premier bilan des joueurs qui vont changer d'air au sortir de cette saison.

crédit photo : Olivier Ostyn / Handballtransfert.de


Limoges leader actuel en Proligue signe sa première recrue en la personne de l'ailier Julian Emonet. L'ex dunkerquois avait rejoint Nantes en 2017, mais en recherche de temps de jeu depuis son arrivée en Loire Atlantique, Emonet vient de parapher un contrat de 2 saisons dont une avec option. Une bonne occasion de se relancer pleinement au sein de l'effectif limougeaud qui ne manque pas d'ambitions et qui lorgne d'un bon oeil l'accession en Starligue.


Retour aux sources


En parlant de Dunkerque, c'est un retour aux sources annoncé par le club nordiste qui accueille dans son effectif, le pivot Benjamin Afgour de retour dans une région qu'il connaît bien. Evoluant depuis 3 saisons dans les rangs de Montpellier, Afgour va retrouver son club formateur et entend bien retrouver lui aussi, un temps de jeu conséquent. Cette arrivée signifie que l'un des pivots actuels de l'USDK devrait quitter le club au sortir de cette saison. Diego Pinheiro ou Matic Suholeznic occupent cette saison le poste de pivot en compagnie de la recrue Gaby Nyembo arrivé cet été de Sélestat. Enfin, il reste encore la question de savoir qui sera sur le banc pour la saison prochaine et les discussions avec le coach actuel Patrick Cazal devraient arriver dans les semaines à venir. D'ailleurs, Baptiste Butto (en photo ci-dessous) sera t-il toujours dunkerquois l'été prochain ? Une bonne question qui mérite d'être posée au vue du peu de temps de jeu, de l'un des meilleurs buteurs du club nordiste. D'autres joueurs arrivent en fin de contrat dont celui de l'arrière brésilien Haniel Langaro que les dirigeants de l'USDK aimeraient bien prolonger.

Aix se veut à nouveau ambitieux

crédit photo : nuevecuatrouno


Le Pays d'Aix ne se montre pas avare dans ses ambitions pour la prochaine saison et les noms annoncés en Provence, semblent confirmer cette tendance. Willam Accambray avait annoncé son envie de revenir en France (source Handnews) et le projet du PAUC n'est absolument pas pour déplaire à l'international français. Depuis son départ de la capitale et du PSG en 2017, Accambray avait rejoint la Hongrie et Veszprem avant de quitter le club en cours de saison pour terminer à Celje (Slovénie). Désormais en Biélorussie, sous les couleurs du Meshkov Brest, la perspective d'un retour au bercail et plus particulièrement au sein du Pays d'Aix, semble être le futur point de chute pour William Accambray.


En coulisses, on parle également d'autres recrures, sur le poste de gardien avec le prometteur Sergey Hernandez (Logrono) qui devrait remplacer le slovène Joze Baznik. Autre élément de Logrono courtisé par les dirigeants aixois, l'arrière droit Imanol Garciandia. Enfin, dernier nom évoqué, celui de l'islandais Kristjan Kristjansson autre arrière droit qui évolue au pays du côté de Vestmannaeyjar.


La Pologne attire encore un peu plus nos français !


Romaric Guillo a été le précurseur en la matière et l'ex joueur de Nantes et de Cesson, avait posé ces valises en Pologne au sein du PGE Kielce. Depuis, d'autres tricolores ont décidé de franchir le pas : Dylan Nahi (PSG) et Nicolas Tournat (Nantes) vont prendre la route de Kielce. Peut-être que d'ici là, d'autres joueurs de Starligue auront eux aussi, l'envie de tenter l'aventure polonaise.


Paris attire toujours autant de beau monde dans ses filets

Le recrutement du club de la capitale fait toujours partie de celui que l'on attend le plus ! Pour 2020/2021, les dirigeants parisiens ne dérogent pas à la règle avec les signatures du gardien Yann Genty (Chambéry), de l'ailier droit espagnol Ferran Solé (Fenix Toulouse), de l'arrière droit Dainis Kristopans (Vardar Skopje, Macédoine), de l'arrière gauche Elohim Prandi (Nîmes) et enfin de l'ailier / arrière gauche Mathieu Grébille (Montpellier). Rien que ça ! Au niveau des départs, Nahi (voir ci-dessus) s'en ira, tout comme le gardien Rodrigo Corrales. L'international espagnol va avoir l'immense honneur de remplacer son compère Arpad Sterbik dans les rangs de Veszprem. Le géant Sterbik prendra sa retraite sportive au terme de cette dernière saison. Dernier départ qui a fait du bruit, celui de Sander Sagosen. Le talentueux demi-centre norvégien (photo tête d'article) va retrouver la Bundesliga et le THW Kiel pour 3 saisons.


Et Montpellier ?

Le MHB va retrouver lui aussi un visage connu en la personne de l'ailier gauche brésilien Felipe Borges (source Handball Magazine). Actuellement dans l'effectif de Tremblay en France (jusqu'en 2020), Borges va effectuer son grand retour dans l'Hérault, après avoir porté 3 saisons les couleurs montpelliéraines. L'arrière droit tunisien Mohamed Soussi serait sur le départ et les dirigeants sont donc sur la piste d'un arrière polyvalent pour la saison prochaine (source Midi-Libre). Il reste encore plusieurs interrogations, dont celle de l'avenir de Nikola Porter (en photo ci-dessus). Le gardien suisse qui va bientôt disputer l'Euro masculin avec sa sélection nationale, n'est plus dans les plans de Patrice Canayer et pour l'heure, file à coup de main à l'équipe réserve du club (N1). Une situation qui va durer jusqu'au bout du championnat ? Selon le club, si une proposition venait aux oreilles de Portner, il serait libre de quitter Montpellier. Pour aller où ? Une chose est certaine, l'apport de Nikola, serait un plus pour bon nombre de club en France ou ailleurs.


Le prochain Euro masculin devrait lui aussi être propice (comme souvent) à de nouveaux transferts. Affaire à suivre !


Seconde partie à venir...

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités