Lidl Starligue 2020/2021 | J8 : Nantes et Saint-Raphaël au taquet

Pour son retour dans le vif du sujet, Nantes s'est offert une solide démonstration au Phare de Chambéry en s'imposant avec la manière et l'envie (35-26). Saint-Raphaël relève la tête après sa défaite à Montpellier et de fort belle manière pour ce nouveau déplacement vers Tremblay (35-25). Prochaine journée ce week-end avec la possibilité de confirmer pour certains et tenter de se reprendre pour d'autres !

On termine cette 8ème journée avec deux succès à l'extérieur acquis par Nantes et Saint-Raphaël. Il reste encore une rencontre non disputée entre Aix et Dunkerque qui devrait se jouer (espérons le) début décembre.

Nantes prend le Phare d'assaut

Chambéry venait à peine de retrouver le chemin du gymnase après une longue coupure (Covid) et Nantes en faisait de même pour ce voyage en Savoie. Ce choc ne va finalement offrir que très peu de suspense avec déjà une domination nantaise au terme des 30 premières minutes (20-10 MT). Privés de quelques titulaires et d'Alejandro Costoya (carton rouge lors du premier acte), les Savoyards ne vont jamais réussir à sortir la tête de l'eau devant un H impressionnant et sans fausse note. Au final, l'addition est salée pour Chambéry qui s'incline sur ses terres (26-35) et réaction attendue du côté d'Istres pour la prochaine journée. Nantes empoche sa 4ème victoire et croisera le fer lors d'un nouveau voyage, cette fois-ci dans le Var.

Saint-Raphaël du début à la fin

Saint-Raphaël futur adversaire du H était à nouveau en mode déplacement et après la défaite concédée dans l'Hérault face à Montpellier (article précédent), les Varois n'ont pas gambergé outre mesure en sortant le match qu'il faut face à Tremblay. Déjà excellent face au MHB, Alexandre Demaille confirme sa dernière sortie et rend à nouveau une belle copie avec 16 arrêts (42% de réussite). Un gardien en grande forme et un SRVHB qui ne fait aucune concession avec le sans faute pour Raphaël Caucheteux (7/7), Arthur Vigneron (stats identiques) ou Daniel Sarmiento (6/7). Soupe à la grimace dans les rangs tremblaysiens qui ne confirment pas leur dernière prestation face au PSG. Huit buts de retard au repos (10-18) et aussi bien offensivement que défensivement, une après-midi compliquée pour les hommes de Da Silva. Une défaite de 10 longueurs et c'est toujours une place de lanterne rouge pour Tremblay qui va recevoir Montpellier pour essayer de sortir de cette mauvaise passe...


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités