Lidl Starligue 2020/2021 | J10 : Paris tranquille, scénario hitchcockien en Savoie

Une nouvelle journée qui a vu des résultats dans la logique, mais aussi son lot de suspense et notamment du côté de Chambéry. Il reste encore deux rencontres reportées : Toulouse vs Istres et Chartres vs Aix pour le compte de cette 10ème journée qui se joueront (logiquement) à une date ultérieure.

crédit photo : DR

Paris garde le rythme

Une rencontre 100% francilienne qui opposait ce dimanche après-midi le leader du championnat, le PSG qui rendait visite à Créteil (13ème). Une rencontre des extrémités qui donne bien évidemment l’avantage aux parisiens qui confirment leur forme actuelle. Malgré un bon début de saison pour les Val de Marnais, ces derniers ont connu comme beaucoup de clubs des reports de matchs qui leur laissent une chance de se rattraper dans le championnat. En attendant, il faudra essayer de trouver des solutions contre la meilleure équipe du championnat. Un bon début de période pour les Cristoliens qui arrivent à montrer un bon visage contre l’ogre parisien avec un Dylan Soyez (6 parades en 1ère période) qui donne la voie à ses coéquipiers. Mais cela n’aura été que de courte durée contre un adversaire qui remet vite un coup d’accélérateur et qui peux compter sur sa nouvelle recrue, Prandi pour faire du mal à la défense des ciels et blancs (6 buts) en première période. Un match à sens unique avec une large avance du PSG qui profite des défaillances défensives des cristoliens, mais surtout de ses problèmes au tir. Beaucoup trop de déchets du côté des hôtes pour espérer quelque chose dans cette première période, avec moins de 40% de réussite devant les cages de Yann Genty ( 13 arrêts). Et comme un malheur ne vient jamais seul, les ciels et blancs perdent à la 24ème minute, leur demi-centre, Antoine Ferrandier qui se plaint de la cheville. C’est avec une large avance que les hommes de Raul Gonzalez retrouvent tranquillement leur vestiaire avec une confortable avance de 12 buts (22-10).


Au retour de la pause, les Parisiens reprennent le même rythme que la première période, ne ratent presque aucun tir et profitent des approximations de l’attaque cristolienne. Le duo Prandi-Hansen porte l’attaque parisienne (7 et 8 buts). Les Val de Marnais essaient tant bien que mal de réduire le score, mais se heurtent à un mur surnommé Yann Genty (21 arrêts au total) et sont menés de 24 buts à la 40ème minute (16-30). Malgré la forte avance des parisiens, les hommes de Pierre Montorier essayent de relever la tête et finir au mieux cette seconde mi-temps. Créteil montre un meilleur visage en deuxième période, mené par ses deux jeunes Kylian Rigault Yoann Gibelin, 5 buts chacun. On réduit quelque peu l'écart en profitant des erreurs offensives des parisiens. Malgré une petite révolte de la jeunesse cristolienne, la sentence était déjà prononcée dès la première période avec une victoire logique et sans forcer des hommes de la capitale (40-27). Les coéquipiers de Mikkel Hansen confortent donc leur première place du championnat et restent sur une série de 9 victoires en 9 matchs. Une 5ème défaite des cristoliens, qui se retrouvent désormais à la 14ème place, juste devant la lanterne rouge. Créteil devra donc chercher des points du côté de Cesson, dès jeudi, pour espérer obtenir des points précieux en vue du maintien.


A Créteil, Laïla El Guif

Le point sur les autres rencontres

Montpellier remet le couvert en accueillant Dunkerque qui restait sur une belle série et s'impose au terme d'une rencontre parfaitement maîtrisée (26-21, 15-10). Côté nordiste ce n'est pas l'envie qui a manquée, mais les déchets offensifs et les temps faibles dans ce match auront eu raisons des hommes de Patrick Cazal. Les Héraultais restent au vue du calendrier en course pour la seconde place, détenue à l'here actuelle par le surprenant promu Limoges. Les Limougeauds ont assuré de leur côté la venue de l'US Ivry (32-27, 16-15). Un Yassine Idrissi qui brille une fois de plus et autour de ses ailiers Gajic / Emonet, le promu remporte une nouvelle victoire et reste le beau dauphin du PSG.


Direction le Gard et l'USAM Nîmes montre du caractère après son revers en European League. Privés de leur gardien Rémi Desbonnet, les Nîmois assurent l'essentiel face à Tremblay en France (30-27, 16-14). Si la victoire fut au bout pour la Green Team, il a fallu rester prudent et notamment lorsque les Tremblaysiens sont bien revenus en fin de match à une petite longueur. Dommage pour les équipiers de Patrice Annonay qui échouent une fois de plus dans le sprint final... Au niveau gros score, Nantes n'a pas fait de fioriture et s'impose haut la main devant Cesson-Rennes (41-21, 15-12). Là aussi, les Bretons n'ont pas à rougir de leur prestation en restant seulement à 3 buts à la pause avant d'exploser en revenant du vestiaire. Les contres assassins du H et un Emil Nielsen qui fait lui aussi le job dans son but vont avoir raisons des Bretons et ce +20 est lourd à l'arrivée.

Pour conclure ce dimanche et un match non dénué d'intêret entre Chambéry et Saint-Raphaël du côté du Phare savoyard. Au niveau suspense, nous avons été servi ! La preuve avec un +10 (non vous lisez bien !) en faveur des chambériens (20-10 puis 20-12 au repos), qui au final doivent partager les points en compagnie des varois (29-29 SF). Un scénario digne d'Alfred Hitchcock qui voit Chambéry privé dans ce match de Goni sur blessure encaisse un 0-10 ! Saint-Raphaël se relance et va tenir bon malgré un nouveau break de retard en seconde période (27-29). Grâce à l'excellente rentrée d'Alexandre Demaille (9 arrêts et 41% de réussite), le SRVHB va revenir à nouveau et un pastis réussi par ce même Demaille sur penalty devant Richert va laisser ce petite monde au coude à coude. Les Chambériens malgré les 13 buts du jeune gaucher Benjamin Richert ou un duo de gardiens (Meyer / Portner 10 et 4 arrêts) qui a fait le travail, peuvent pester d'avoir laisser filer cette victoire.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités