• Sébastien Ribstein

Lidl Starligue 2019/2020 | J7 : Toulouse et Saint-Raphaël déjouent les pronostics !

Mis à jour : 20 oct. 2019


La journée des surprises ? On peut le penser au vue des résultats ! Outre le nul entre Istres et Montpellier, le succès de Tremblay lors du derby francilien, les deux performances du soir sont à mettre au profit de Toulouse et de Saint-Raphaël. De son côté Chambéry a renoué avec les joies du succès face à Chartres et Paris faisait le travail chez son voisin Ivry. Le choc entre Dunkerque et Nîmes ce jeudi pour en finir avec cette 7ème journée.


Chambéry et Tremblay ne se manquent pas !


On attendait une réaction de la part de Chambéry après ces récentes semaines de disette. C'est chose faite avec cette victoire devant Chartres, mais les Savoyards ont du attendre la seconde période pour réellement prendre les commandes et accentuer l'écart dans les toutes dernière minutes (30-20 SF).


Le derby de la peur entre Tremblay et Créteil avec au final, le succès des Tremblaysiens emmenés par un solide Patrice Annonay (14 arrêts) qui remportent le match à ne pas perdre (23-21). Du côté des Cristoliens, c'est à la soupe à la grimace et désormais une dernière place au classement !


Montpellier limite la casse, Paris sans problème


Istres fut vraiment tout proche de réaliser un gros coup face à Montpellier, avant que Diego Simonet n'égalise avant le gong final et sauve les meubles (25-25). Un ouf de soulagement dans les rangs montpelliérains après avoir tant souffert chez des Provençaux déchaînés à l'image du festival signé Vasko Sevaljevic (10 buts). Entre 3 à 4 buts de retard pour les hommes de Patrice Canayer qui ont longtemps souffert avant de se reprendre et éviter une défaite qui pointait le bout de son nez.


Retrouvez sur notrepage Facebook, l'album du match par Chris Mamarazzi :


https://www.facebook.com/Handballtransfert.de/photos/?tab=album&album_id=2595236903852848


En bon leader, le PSG a fait le travail du côté d'Ivry et met fin à la série des hommes de Sébastien Quintallet (30-24). Les Ivryens n'ont pu soutenir longtemps et un retard conséquent de 8 buts au repos (10-18 MT). Puis les Parisiens à l'image de Nedim Remili auteur de 8 buts sur 8 tentatives, gèrent la suite des opérations en seconde période et s'acheminent tranquillement vers leur 7ème victoire.

La grosse côté pour Toulouse et Saint-Raphaël !


Sans nul doute, les exploits de cette soirée sont à mettre au profit du Fenix Toulouse et de Saint-Raphaël qui signent une belle victoire à l'extérieur. Sans peur et sans reproche, les Toulousains ont tout simplement dominé une bien pâle équipe de Nantes dans leur antre de Beaulieu (34-26). Les deux équipes se sont tenues au score dans un premier temps (10-10), avant la prise de pouvoir des hommes de la ville rose. A l'image de leur demi-centre de poche Luc Steins (9 buts) ou de Pierrick Chelle (6), les joueurs de Philippe Gardent frappent fort (18-13 MT) et enfoncent le clou par la suite (28-21 / 32-24). Un jour sans pour les Nantais qui malgré le bon match réussi par Nicolas Tournat (7/8), ce sont montrés impuissants face à la vague toulousaine et manqués d'impact en défense avec des gardiens dans le dur sur cette rencontre.


Retrouvez l'album de la rencontre Nantes - Toulouse par Emmanuel Jarniou sur notre page Facebook :


https://www.facebook.com/pg/Handballtransfert.de/photos/?tab=album&album_id=2591604354216103


Le match contre Montpellier, un signe avant l'heure pour Saint-Raphaël ? Ce mercredi soir, les Varois ont enfin remporté la victoire et de quelle manière en s'imposant chez le Pays d'Aix (27-25). Invaincus dans leur Arena et actuellement en grande forme, les Aixois sont tombés devant un SRVHB vaillant et sans complexe, à l'image du tandem de choc : Raphaël Caucheteux / Alex Simicu (7 et 6 buts). Première pour les Varois et premier revers cette saison pour le PAUC qui était pourtant revenu dans son match (19-19), avec un bon Wesley Pardin (14 arrêts), insuffisant pour sortir de ce mauvais pas.

L'homme de la journée ? Luc Steins !


On pouvait bien entendu parler du joli 8/8 réussi par Nedim Remili face à Ivry, mais la palme revient au meneur de jeu du Fenix Toulouse : Luc Steins. L'international hollandais est en feu depuis le début de la saison. Les statistiques parlent d'eux mêmes et un seul match manqué (0/1 lors de la seconde journée). Pour le reste, un pourcentage de réussite au tir de 94% et peu de déchets dans son jeu, aussi bien dans le tir que dans la passe et ses ballons décisifs ! La dernière performance en date est bien entendu, ce mercredi du côté de Nantes avec un impressionnant 9/9 qui ne souffre d'aucune discussion possible. Assurément l'ex joueur de Massy est une excellente pioche pour Philippe Gardent et son équipe du Fenix. Maintenant, Luc doit confirmer, mais s'il continue sur cette lancée, attention à Toulouse !


Les résultats de la 7ème journée :


* Tremblay en France - Créteil 23-21 (MT : 11-7)

* Pays d'Aix - Saint-Raphaël 25-27 (MT : 14-16)

* Ivry - Paris 24-30 (MT : 10-18)

* Istres - Montpellier 25-25 (MT : 15-11)

* Chambéry - Chartres 30-20 (MT : 14-12)

* Nantes - Toulouse 26-34 (MT : 13-18)

* Dunkerque - Nîmes (Jeu 20h45 ; beIN 1)


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités