• Sébastien Ribstein

Lidl Starligue 2019/2020 | J6 : Ivry continue sa série, premier point pour Saint-Raphaël !



Premier point de la saison pour Saint-Raphaël, Ivry confirme sa forme du moment, Chartres ne gâche pas cette fois l'occasion qui lui était présentée sur ses terres face à Istres. Pas de vainqueur entre Toulouse et Nîmes, Créteil n'a pas été en mesure de contrarier les plans de Nantes, Aix garde le cap devant Dunkerque, et on attend l'affiche entre Paris et Chambéry pour clôturer cette 6ème journée.


Ivry continue sa belle remontée au classement et s'offre le derby francilien, en s'imposant avec brio chez son voisin Tremblay en France (31-23). Vainqueurs à Saint-Raphaël puis Chambéry, les Ivryens sont actuellement en pleine bourre et le confirment, en cherchant un 3ème succès consécutif. Les hommes de Sébastien Quintallet occupent désormais la 5ème place du classement. Le ciel est en revanche plus sombre dans les rangs tremblaysiens après cette 5ème défaite de rang et une avant dernière place. Pourtant au repos, un seul but de retard (13-14), avant de voir la foudre tomber sur la tête des Tremblaysiens ! L'USI domine proprement son sujet et appuie là où ça fait mal avec les frères Bataille et Linus Persson (7 buts), pour finir en roue libre.


Le Pays d'Aix ne lâche pas le morceau et reste sur le podium au sortir de son succès acquis sur Dunkerque (27-24). Dominateurs en début de partie (6-2), les Aixois ne vont pas baisser leur garde et maintenir la pression jusqu'à la pause (14-10). Les hommes de Jérôme Fernandez restent concentrés sur leur sujet et bien leur en prend, face à des Nordistes qui reviennent à seulement une petite longueur (17-18) et restent dans le coup au moment d'entrer dans le money-time (22-24). Bien aidé par les arrêts d'un Wesley Pardin très précieux, le PAUC toujours privé de Karl Konan domine ces dernières minutes. Kavticnik, Larsen et Claire mettent définitivement leur équipe à l'abri.


Une belle affaire réussie par Chartres qui ne se manque pas cette fois et décroche sa seconde victoire de la saison. La cerise sur le gâteau, puisqu'il s'agit de la première à domicile pour les coéquipiers de Morten Vium, qui au courage et avec abnégation, l'emportent face à Istres (25-23). Ce fut bel et bien un rude combat pour les Chartrains contre des Provençaux accrocheurs à souhait. La victoire et la perspective de points importants pour rester en dehors de la zone rouge ne vont pas échapper aux hommes de Toni Gerona. Vium ne manque pas d'inscrire le 25' but qui conclut parfaitement la soirée en Eure-et-Loir.

Et de quatre pour Nantes vainqueur dans la salle de Créteil et qui conserve sa place de dauphin derrière le leader Paris (34-27). Résumé à venir. Nouveau match nul pour Toulouse qui après face à Aix, doit à nouveau s'en contenter face à Nîmes (32-32). Certes, les joueurs de la ville rose sont toujours invaincus sur leurs terres, mais une autre issue aurait été certainement plus appréciée par l'ex barjot Philippe Gardent. Enfin au vue de la physionomie globale, le Fenix pouvait très bien perdre ce match avec un retard de 3 longueurs dans cette rencontre (24-27). La faute à un Rémi Desbonnet (12 arrêts) attentif et au talent une fois de plus d'Elohim Prandi auteur d'un 10/13 au tir. Une fin de rencontre tendue et Luc Steins (6 buts) pensait donner la victoire aux siens, avant que Luc Thobie (7), ne confirme son excellent match en évitant aux Gardois la défaite. L'histoire du verre vide où à moitié plein ? Bonne question...


Enfin, dans le Var, les joueurs de Saint-Raphaël cherchent enfin leur premier point dans ce championnat ! Privé de Melvyn Richardson (cela n'explique pas tout), Montpellier partage les points grâce à Yanis Lenne (5 buts), qui permet de sauver les meubles lors de l'ultime poignée de secondes avant le buzzer (29-29). Porté par Hugo Decat (9 buts), ainsi que Kyllian Villeminot (6), le MHB débloque la situation au cours du premier acte (9-6), mais voit son avance fondre jusqu'à la pause (13-12 MT). Un long mano à mano s'opère avec des Varois qui ne lâchent rien. Malgré un nouveau break de retard (24-26), Raphaël Caucheteux (8 buts) et les siens restant dans le bon wagon et pensent même tenir leur première victoire par Xavier Barachet qui trompe Sego (29-28). Il ne restait plus grand chose au chronomètre, mais suffisant pour que Lenne ne trouve une dernière fois la faille. On se quitte dos à dos et comme le soulignait au micro de beIN, Raphaël Caucheteux : " On aurait du avoir 2 points, mais on va se satisfaire d'un point. On était des guerriers ce soir." Si cette état d'esprit peut effectivement perdurer face à toutes les équipes, alors oui le SRVHB peut espérer enfin montrer son plus beau visage !

Les résultats de la journée :


* Pays d’Aix - Dunkerque 27-24 (MT : 14-10)

* Chartres - Istres 25-23 (MT : 14-13)

* Créteil - Nantes 27-34 (MT : 14-15)

* Toulouse - Nîmes 32-32 (MT : 15-16)

* Tremblay en France - Ivry 23-31 (MT : 13-14)

* Saint-Raphaël - Montpellier 29-29 (MT : 12-13)

* Paris - Chambéry (Jeu 20h45 ; beIN 1)

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités