• Sébastien Ribstein

Lidl Starligue 2019/2020 | J6 : Au bout du suspense, Paris seul aux commandes

Mis à jour : 11 oct 2019


Un Paris qui ne flanche toujours pas, qui conserve son leadership et son invincibilité sur ses terres. Chambéry peut être déçu, voir frustré, mais au niveau du contenu, les Savoyards ont montré un visage très séduisant. Essentiel pour la suite !


Et de 6 pour les champions de France qui s'emparent seuls des commandes du championnat. L'impressionnante série se poursuit du côté de Coubertin et les Parisiens vainqueurs de Chambéry vont pouvoir remettre le couvert, pour la venue de Celje ce dimanche. Certes, la situation comptable actuelle ne s'arrange pas pour les Chambériens qui encaissent leur 4ème revers cette saison, mais la prestation face à l'ogre parisien est très encourageante. Reste maintenant à confirmer !


Paris récite son handball


Comme on le sait depuis un certain temps déjà, Sander Sagosen manque à l'appel et toujours pas de Mikkel Hansen dans les rangs parisiens. Kim Ekdahl du Rietz très en jambe en ce début de match et Paris s'empare des commandes (5-2 / 14-9 / 17-14). Dans la cage du champion de France, Rodrigo Corrales fait bonne garde et malgré les réactions chambériennes par les penaltys de Melic et le pivot Marescot, c'est avec un matelas de 4 buts que l'équipe de la capitale se dirige au vestiaire (19-15 MT).


Chambéry n'a pas lâché, mais Paris s'en sort


Le cavalier seul du PSG allait-il se poursuivre en seconde période ? On pouvait effectivement le penser après que les frères Karabatic, un Nahi efficace sur son aile et Ekdahl n'accentuent l'écart (22-16 / 25-20). Le navire savoyard paré à chavirer ? L'espagnol Costoya (5), Grigoras (7) et surtout Julien Meyer sur sa ligne sonnent la révolte. Cette fois, les hommes d'Erick Mathé retrouvent un second souffle et bien aidé par les prouesses de Meyer dans sa cage. Paris avait les moyens de tuer ce match, mais Nikola Karabatic et ses partenaires manquent leurs duels face au dernier rempart savoyard et serrent les dents face à la révolte adverse (28-27, 55'). La recrue polonaise Kamil Syprzak (en photo), se montre précieux dans ce money time, Gérard sort la bonne parade et Paris passe sur les ailes avec Nahi et Kounkoud pour signer le 6/6 aux forceps (32-29 SF).


Joie parisienne et déception chambérienne au buzzer final. Paris ne va pas se reposer longtemps et retrouve ce week-end la Ligue des Champions avec au programme et la venue des Slovènes de Celje. Quant à Chambéry, les hommes de Mathé vont devoir surmonter ce nouveau revers et se servir notamment de leur seconde mi-temps dans la capitale pour la suite, et les échéances importantes qui se présentent dans ce championnat.


La fiche du match :


Paris Saint-Germain - Chambéry 32-29

Mi-temps : 19-15.

Arbitres : Stevann Pichon et Laurent Reveret. Salle Pierre de Coubertin.


Paris - Gérard (5 arrêts) et Corrales (7 arrêts) au but ; Abalo 1, Ekdahl du Rietz 8, Toft Hansen 1, L.Karabatic 1, N.Karabatic 4, Keita, Kempf, Kounkoud 2, Morros, Nahi 6, Ntanzi, Remili 3 dont 3, Sigurdsson et Syprzak 5. Entraîneur : Raul Gonzalez.


Chambéry - Genty et Meyer (10 arrêts) au but ; Traoré 2, Anquetil, Babarskas 1, Briffe 3, Brouzet, Costoya 5, Damiani, Faustin 4, Grigoras 7, Marescot 2, Melic 5 dont 2p, Paturel, Richert et Von Deschwanden. Entraîneur : Erick Mathé.



Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
#HandballtransfertCréateurD'opportunités