• Sébastien Ribstein

Lidl Starligue 2019/2020 | J18 : Paris intouchable ! Nantes s'organise derrière et en bas ça bouge

Mis à jour : mars 7

Nantes se montre solide dans le Var, Montpellier retrouve peu à peu son jeu et en bas de tableau Créteil n'a pas dit son dernier mot. La lutte avec Tremblay et les autres concurrents devrait encore nous tenir en haleine. Istres revient victorieux du nord, tandis qu'Ivry confirme sa mainmise dans son antre de Delaune au détriment de Toulouse. Enfin, le leader Paris sauf tremblement de terre ne devrait pas se prendre les pieds dans le tapis pour conserver son titre national. La démonstration parisienne face à Nîmes (+10) peut nous faire dire que ce PSG est vraiment intouchable jusqu'à présent ! Qui peut vraiment mettre en péril la machine de la capitale ?

Créteil reste en vie, Ivry ne tergiverse pas à domicile

La marge d'erreur reste étroite et l'US Créteil ne le sait que trop. Cependant les hommes de Pierre Montorier n'ont pas baissé pavillon pour autant et le confirment. Victorieux à domicile devant Istres, les Cristoliens remportent un nouveau succès au forceps, mais qui compte dans la balance. Chartres qui pourtant restait sur une très belle série en fait les frais et sur ses terres (29-30). De quoi redonner une motivation supplémentaire aux équipiers de Mickaël Robin dans leur opération sauvetage.

Delaune reste une forteresse imprenable et après Montpellier, c'est au tour du Fenix Toulouse de venir échouer dans la salle d'une solide équipe d'Ivry (36-29). Ferran Solé (11 buts) et les Toulousains vont tenir le choc en première période (15-16 MT) puis en seconde (25-26) avant de commettre bien trop d'erreurs. Surtout que les rangs de l'USI, Benjamin Bataille (14 buts) et son compère Antonin Mohamed (9/9, 100% au tir) font feu de toute part et emmènent leur équipe vers le sommet ! Ivry confirme une nouvelle fois sur ses terres et Toulouse perd un peu plus de terrain.

Le Phare imprenable pour Aix, Montpellier revient tranquillement

Chambéry reste sur courant alternatif, mais ne manque pas son sujet devant le Pays d'Aix qui posait ses valises au Phare (30-22). Des points qui permettent aux Savoyards de prendre une distance supplémentaire sur la zone rouge ! Autour de ses hommes forts, Yann Genty (15 arrêts, 45% de réussite) et Fahrudin Melic (13/15 au tir), les Chambériens se détachent en seconde mi-temps et terminent en fanfare. En face, les Aixois ont été au contact pendant le premier acte avant de lâcher prise.


La confirmation était attendue du coté de Montpellier qui sortait de deux succès en championnat (Saint-Raphaël) et en ligue des champions (Vardar), pour la réception de Tremblay en France. On gardait malgré tout une certaine réserve dans les rangs héraultais contre un adversaire francilien qui joue sa tête dans ce championnat. Les Tremblaysiens vont faire illusion au cours de la première période (12-15 MT), avant de prendre la foudre au retour du vestiaire. Le MHB frappe fort, déroule et domine son sujet pendant la seconde demi-heure avec les arrêts de Kevin Bonnefoi (43% de réussite) et le duo Hugo Descat (8 buts) / Valentin Porte (7 buts). Victoire de Montpellier sur son sol (36-25) et une 4ème place assurée, tandis que Tremblay devra encore chercher des points pour s'en sortir, sachant que Créteil revient dans la course.


L'album de la rencontre par Serge Tabarracci :

https://www.facebook.com/Handballtransfert.de/photos/?tab=album&album_id=2891108977598971

L'affiche du soir entre Saint-Raphaël et Nantes va tenir ses promesses et le H réalise la bonne opération dans le Var (33-29). Les Ligériens confortent ainsi leur place de dauphin derrière Paris et se remettent en ordre de marche après leur dernier revers concédé à Magdeburg. Ce succès, les hommes d'Alberto Entrerrios l'ont cherché en seconde mi-temps face à des Raphaëlois accrocheurs qui mènent la danse (11-9 puis 16-14 MT). Au handball, tout va très vite et les Nantais reviennent fort dès le retour du vestiaire (16-16 / 21-18 / 24-21). Le Danois Emil Nielsen est moins en forme que d'habitude ? Qu'à cela ne tienne, Cyril Dumoulin (10 arrêts) se charge de suppléer parfaitement son collègue dans la cage. Malgré la sortie de Nyokas (6/8), le H reste dans son sujet et peut compter sur les arrêts de Dumoulin et un Nicolas Tournat (8 buts) trouvé en pivot et qui pèse de tout son poids en attaque. Saint-Raphaël n'avait pas abdiqué (27-29, 55'), mais les Varois doivent laisser le gain de cette rencontre à une belle équipe nantaise qui a su accélérer aux bons moments et gérer parfairement ses temps forts et faibles.


L'album de la rencontre par Pauline Prade :

https://www.facebook.com/Handballtransfert.de/photos/?tab=album&album_id=2891047117605157


Une très bonne affaire pour Istres et au vue des autres résultats ! Le succès des hommes de Gilles Derot dans le nord (26-24) permet de prendre des points précieux pour assurer la présence des Provençaux l'été prochain à ce niveau. Côté Dunkerque, cela reste la soupe à la grimace et malgré une dernière sortie assez convaincante sur le fond, les hommes de Patrick Cazal retombent dans leurs travers à domicile. Un long chassé-croisé et ce sont les Istréens qui repartent avec le sourire et les Dunkerquois peuvent faire la moue.

Paris c'est costaud et injouable pour Nîmes

Dans son jardin de Coubertin, le PSG s'est montré sus son plus beau visage et Nîmes rend lui aussi les armes devant l'armada parisienne sans aucune pitié (39-29). Difficile de lutter face aux Nikola Karabatic, Sagosen, Corrales et autre Remili lorsqu'ils sont à ce niveau ! Même avec le talent d'un Elohim Prandi, et autres Tobie, Desbonnet ou Guigou, ce n'est pas suffisant pour contrer la machine adverse. Tenant plus ou moins la cadence en première période, la Green Team n'a plus connue autant de réussite en seconde avec un Rodrigo Corrales une nouvelle fois de gala : 17 arrêts et 40% d'efficacité ! N'en dites pas plus et le courage et l'envie ne suffisent pas côté gardois... Paris appuie toujours aussi fort pour signer un cinglant +10, mais qui n'est pas si illogique face à un champion de France au dessus du lot.


L'album de la rencontre par Olivier Ostyn :

https://www.facebook.com/pg/Handballtransfert.de/photos/?tab=album&album_id=2892763410766861


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités