Lidl Starligue 2019/2020 | J13 : Créteil met fin au signe indien devant Ivry !

Jour de derby du côté de Créteil et match à enjeu entre 2 équipes qui luttent tout simplement pour le maintien. Un dernier coup de rein à pousser pour chacun des protagonistes avant les vacances et la trêve hivernale. La voie du succès à la maison, enfin au bout du tunnel pour les Cristoliens qui dominent la majeure partie de ce derby et empochent enfin ces premiers points à domicile (27-24).

L'US Ivry espérait bien mettre fin à une série de 6 défaites consécutives, mais les hommes de Sébastien Quintallet devront encore patienter jusqu'au mois de février pour renouer avec la victoire qui fuit les Ivryens depuis un long moment...


Créteil devant, mais Ivry résiste

Dès le début du match, les hommes de Pierre Montorier (en photo ci-dessous) ont voulu montrer qu’ils n’étaient pas là pour faire de la figuration et avaient à coeur d’offrir cette victoire à leur public. Malgré un Mickaël Robin dans le dur (2 arrêts au compteur), les Béliers prennent facilement la tête, aidé par un Valentin Aman (7 buts) très efficace à la finition.

Malgré les parades de l’ancien portier de la maison cristolienne, Mate Sunjic (8 arrêts), qui permettent aux visiteurs de rester dans la course, les coéquipiers de Boiba Sissoko ne tombent pas dans les excès de précipitations, avec des Val-de-Marnais qui arrivent à trouver les espaces dans la défense des ciels et bleus. Changement au sein de la cage de l'USCHB avec Dylan Soyez qui prend parfaitement le relais de son compère Robin. Aman trouve une dernière fois la faille et Créteil conserver une petite longueur d'avance à la mi-temps (15-14).


Soyez fait la différence, Créteil y arrive enfin !


Au retour des vestiaires, Ivry connaît plus de mal pour trouver la mire et en face, le duo Anzuini / Mocquais (10 buts à eux deux) fait des ravages sur ce match. Malgré un break d'avance (19-16, 40ème), les Cristoliens voient leur voisin recoller au score avec le festival de Persson sur penalty, sans oublier Wilson Davyes qui ramène les siens dans la partie (21-21). Mais c’était sans compter sur un Dylan Soyez, qui avait décidé de fermer la baraque. Le jeune gardien cristolien met en échecs les artilleurs ivryens et même ce cher Persson sur penalty ! La joie d'une première victoire sur ses terres se dessine enfin pour les hommes de Montorier qui mettent donc fin au signe indien et remportent ce derby (27-24). De son côté, Ivry enregistre une 7ème défaite dans ce championnat et devra se remettre en ordre de marche pour la seconde partie de saison, qui s'annonce décisive pour le maintien.


Avec cette victoire, Créteil reste à la dernière place, mais revient à hauteur du 13ème du championnat, Tremblay et à 2 points du premier non relégable, son adversaire du soir, Ivry.


A Créteil, Laïla El Guif


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités