• Sébastien Ribstein

Lidl Starligue 2019/2020 | J10 : Victoire importante des Nordistes

Mis à jour : 21 nov 2019

Pour continuer sa progression, Dunkerque se devait de remporter les deux points de la victoire face à une équipe de Tremblay en difficulté.

Chaque match contre les Franciliens sont engagés. La rencontre de ce mercredi soir n'échappant pas à la règle. Après avoir décroché la semaine dernière, une belle victoire sur le terrain d'Istres, Dunkerque commenca la partie pied au plancher. De nombreux tirs ratés et un festival de mauvaises passes marquèrent le début des débats. Premier tournant du match se situant à la 3ème minute avec la sortie de Tom Pelayo victime d'une entorse de la cheville. A peine commencé, la partie était déjà finie pour le gaucher dunkerquois.


Le premier but du match était marqué par Jan Jurecic qui récuperait le ballon suite à un penalty manqué par le capitaine Baptiste Butto. Deux minutes plus tard, l'ailier slovène doublait la mise sur penalty suite à une grosse faute à 6 m sur Dylan Garain. Le festival de mauvaises passes continuait et il n 'y avait que 4 buts marqués après 12 minutes de jeu, 3-1 pour Dunkerque. Sur deux contres attaques menées à vitesse grand V, les hommes de Patrick Cazal creusaient l'écart par Butto et Jurecic, 5-1 puis 6-1 pour l'USDK. Samir Bellahcène assurait le spectacle à lui seul dans son but et Dunkerque comptait une avance de 5 longueurs à 7 minutes du repos. Sur un dernier ballon perdu par Kornel Nagy, Tremblay revenait à deux buts à la mi-temps grâce à son ailier brésilien Felipe Borges. Le score à la pause était de 10-8 en faveur des Nordistes.


Dunkerque et Bellahcène conservent la main


Les locaux attaquaient la seconde période avec le jeune Gabin Martinez (19 ans) au poste d'arrière droit. Dès le début des hostilités, le jeune arrière marquait avec un premier missile qui donnait un avantage de +4 à son équipe. Deux minutes plus tard, il se distinguait avec un superbe décalage pour Jurecic qui trompait Patrice Annonay. De l'autre côté du terrain, les Tremblaysiens butaient encore et encore sur un Samir Bellahcène des grands soirs. Dunkerque se redonnait de l'air grâce à Langaro et Marie-Joseph. Au forceps, Kornel Nagy forcait le verrou francilien et donnait un avantage quasi définitif à son équipe. Tremblay laissait filer Dunkerque vers une seconde victoire consécutive.


Victoire finale pour l'USDK qui s'impose sur le score de 24 à 19. Belle opération pour les Nordistes, en revanche la saison va devenir de plus en plus compliquée pour Tremblay.


A Dunkerque, Christophe Corion



Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités