• Sébastien Ribstein

Lidl Starligue 2019/2020 | J10 : Toulouse toujours aussi solide, les Européens font le job

Toulouse reste toujours aussi appliqué et rend une très belle copie pour chercher sa 6ème victoire dans ce championnat. Avant de recevoir les Hongrois de Csurgoi en coupe d'Europe, Nîmes fait le job face au promu Chartres et même son de cloche pour Nantes qui recevait Istres.

Toulouse conserve sa superbe


Pour cette 10ème journée, peu de surprises et les positions se confirment avec un Fenix Toulouse qui continue son bonhomme de chemin et assure ce nouveau rendez-vous face à l'US Ivry (32-23). Retour dans l'effectif du jeune portier Théo Gehin aux côtés de Jef Lettens suite au nouveau soucis de genou du brésilien De Almeida. Une entame de match parfaite avec le rythme imprégné par le meneur Luc Steins qui distille les bons ballons pour ses collègues Pierrick Chelle et Nemanja Ilic (6 et 11 buts). Une parition sans fausse faute tout au long de cette rencontre de la part des hommes de Philippe Gardent. En face, les Ivryens ont su réduire l'écart en fin de première mi-temps par les arrêts de Mate Sunjic (14-16, 33'), mais trop de déchets et une seconde période hélas à sens unique. C'est une 6ème victoire pour Toulouse qui fait toujours partie des très belles surprises de ce début de saison ! Maintenant les prochaines échéances, vont pouvoir confirmer tout ça avec un voyage vers Créteil et la réception de Montpellier pour les Toulousains.

Nantes prend la confiance avant le départ en Norvège


Avant de ce concentrer sur le voyage vers le nord du côté d'Arendal, Nantes attendait de pied ferme Istres dans son antre de Beaulieu. Le H composait sans David Balaguer forfait pour une lésion au mollet et présent dans les tribunes aux côtés de Gurbindo, Emonet et Garcia. Sans complexe, les Istréens tiennent la pression en début de partie (8-9), avant de laisser s'envoler les Ligériens qui resserrent les boulons et passent la vitesse supérieure jusqu'à la pause (18-12). Beau duel de gardiens en seconde mi-temps avec Emil Nielsen (10 arrêts) d'un côté et Arnaud Tabarand (8) de l'autre. Malgré les exploits de son gardien, Istres encaisse toujours les foudres nantaises par Valero Rivera (6 buts), Olivier Nyokas (6) et Aymeric Minne (4) dans tous les bons coups (19-14 / 22-15 / 28-21, 51'). Nantes va gérer son affaire, Istres perd définitivement Grosas et à le mérite de réduire l'écart pour finir honorablement cette rencontre (29-26 SF en faveur du H).


Retrouvez l'album de ce match par Emmanuel Jarniou présent à Beaulieu

https://www.facebook.com/pg/Handballtransfert.de/photos/?tab=album&album_id=2664556350254236


Nîmes ferme la boutique et attend Csurgoi


Une semaine chargée dans le Gard pour ce premier rendez-vous au Parnasse, l'USAM Nîmes rempli le contrat contre Chartres (32-25). Le promu chartrain mène la danse, avant le retour en jeu des Gardois qui retrouvent les ingrédients pour faire la différence (9-7 puis 15-11). Rémi Desbonnet est à la parade, relance ses équipiers qui finissent proprement le travail. Un dernier missile envoyé par Elohim Prandi sur coup franc au buzzer et les hommes de Franck Maurice dominent les échanges (18-12 MT). C'est dans le domaine défensif que les Nîmois assoient leur victoire en profitant toujours du show de leur gardien et des contres qui s'enchaînent (24-18 puis 28-23). Une fin de match en roue libre et Chartres qui n'a pas forcément démérité, encaisse la foudre après plusieurs fautes et pertes de balle dont profite Michaël Guigou (8 buts dont 6 penaltys). Le Parnasse va avoir encore l'occasion de s'enflammer ce week-end avec 3 buts à remonter pour la Green Team qui reçoit Csurgoi pour passer ce 3ème tour de la coupe EHF.


Retrouvez l'album de ce match par Serge Tabarracci présent au Parnasse

https://www.facebook.com/pg/Handballtransfert.de/photos/?tab=album&album_id=2664171676959370


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
#HandballtransfertCréateurD'opportunités