Le rideau tombe officiellement sur la saison 2020/2021 !


Le communiqué de la FFHB

Dans ce contexte particulièrement exceptionnel que nous vivons depuis un an maintenant, le bureau directeur de la Fédération française de handball s’est réuni ce vendredi 5 mars 2021 et a acté des décisions importantes concernant la fin de saison. Les différentes actions évoquées en concertation avec les présidents de ligues régionales et de comités départementaux sont prises en faveur des clubs amateurs et des licenciés. Pour la saison 2020/21, le bureau directeur de la FFHandball annonce l’arrêt de tous les championnats et coupes de handball amateur sur l’ensemble du territoire métropolitain. « Les montées et descentes » pour tous les niveaux amateurs sont gelées, hormis pour l’accession des deux équipes en statut VAP de National 1 masculine et pour la Division 2 féminine (championnat soumis à la dérogation ministérielle). Pour permettre une reprise tant attendue par tous les acteurs du handball, la fédération propose un accompagnement de ses clubs (métropolitains et ultra-marins) autour d’un plan de reprise et d'accompagnement. Les objectifs de ce plan sont multiples et permettront aux clubs de retrouver du lien avec leurs pratiquants et bénévoles, pour finir la saison et entamer la prochaine dans les meilleures conditions.

Axe administratif et financier Au-delà des mesures votées pour les clubs en 2020 (1 million d’euros), la fédération va rembourser les engagements des compétitions nationales* pour la saison 2020/21. Pour fidéliser ses licenciés, la part fédérale sera gratuite pour tout renouvellement de licence pour la saison 2021/22. Le coût de ces deux mesures s’élève à plus de 5 millions d’euros. La FFHandball fait également la promotion des dispositifs gouvernementaux : • Le « Pass’sport » • Le don de cotisation aux associations • [Sous réserve du vote] Le crédit d’impôt En outre, l’enveloppe Agence Nationale de Sport destinée aux clubs de handball augmente de plus de 20% pour l’année 2021. *pour les compétitions régionales et départementales il revient aux ligues et comités de prendre les décisions qui leur appartiennent Axe sportif et éducatif Le coût des mesures liées à cet axe est de 1 million d’euros. • Diffusion par la FFHandball de la convention type club-école-mairie pour l’intervention du club en milieu scolaire et périscolaire avec un matériel dédié fourni aux clubs par la fédération. • Déploiement de tous les handballs en diffusant aux clubs des kits de pratique de Beach Handball, de babyHand, de Hand à 4 et de Handfit. Il s’agit ici de favoriser la reprise des activités de handball sous toutes ses formes et en tous lieux où la pratique est permise. • Aménagement de compétitions de fin de saison 2020/21. Axe digital La fédération met en place quatre applications dédiées aux clubs et aux licenciés : • My Coach, • Be Sport, • Helloasso, • Sponso+. Elles ont toutes été sélectionnées pour leur utilité à l’ensemble de la communauté handball et permettront de répondre à leurs besoins quotidiens particulièrement dans cette période. Axe formation et emploi La FFHandball met en place un plan de soutien aux clubs sur la formation, l’emploi et l’apprentissage qui doivent être considérés comme de véritables leviers pour accompagner l’ensemble des structures pour une reprise optimale. Par le biais du plan de relance déjà communiqué et par ces nouvelles mesures, la FFHandball souhaite faciliter au plus tôt la reprise de la pratique partout où elle sera possible en apportant un accompagnement et un soutien aux clubs à la mesure du défi qui nous attend tous et toutes dans les mois qui viennent. Même si budgétairement cela représente un effort considérable de sa part (près de 12 millions d’euros soit quasiment 40 % de son budget), elle assumera en responsabilité les risques liés à la pandémie. Elle souhaite par ces décisions fortes affirmer son soutien et sa solidarité à tous les licencié.e.s et clubs dont elle entend les inquiétudes et partage les difficultés.

Philippe BANA Président de la Fédération française de handball