LdC (M) | Kielce a su faire preuve de patience et prend son envol vers la finale

On retrouvera ce dimanche les Polonais de Kielce pour la finale de cette Ligue des Champions édition 2021/2022. La bande de Talant Dujshebaev malmenée en première mi-temps s'est rapidement réveillée en seconde pour s'imposer devant Veszprem (37-35). Une victoire et une qualification en finale assez logique dans son ensemble !

crédit photo : EHF


Pour Kentin Mahé et Veszprem, il va encore falloir patienter pour soulever le trophée après ce revers concédé dans la Lanxess Arena de Cologne. La faute à une équipe de Kielce qui a fait le dos rond dans un premier temps avant de construire patiemment et avec maîtrise sa victoire (37-35, 16-18). Souvent, la victoire ou la défaite passe par de petits détails. On peut noter la sortie définitive du défenseur central Blaz Blagotinsek (rouge) sous la menace de l'exclusion en début de seconde période. Le ratio des portiers hongrois avec un Rodrigo Corrales décisif lors du premier acte et qui coïncide avec la prise de pouvoir de Veszprem (+3). La suite bien moins productive dans ce domaine du duo Corrales / Cupara va donc avoir son importance, notamment lorsque le vis à vis Andreas Wolff (14 arrêts, photo ci-dessous) est monté en puissance.

crédit photo : EHF


Premier avertissement dans cette demi-finale avec seulement 2 buts de retard pour Kielce (16-18) et qui va confirmer son regain de forme en égalisant puis passation de pouvoir polonaise (23-20). Jamais loin et pourtant... Veszprem trouve les ressources pour rester en vie avec un écart stabilisé à 2 unités, mais jamais l'écurie hongroise ne se montre capable de pousser le coup de rein ou le coup de folie nécessaire pour changer la donner de cette rencontre. Autour de ses cadres toujours aussi précieux dans la gestion du money-time (Dujshebaev, Kulesh et autre Karacic sans oublier nos deux tricolores Tournat et Nahi auteur du 37' but synonyme de qualification définitive), les Polonais cherchent leur place en finale (37-35). L'année du sacre pour Kielce et ce cher Talant Dujshebaev ? Il est encore tôt pour le dire et on attend avec impatience de connaître le nom du futur adversaire entre Kiel et Barcelone !

Sébastien