Ldc (M) 2021/2022 | Le duel Wallinius / Pellas vs Baptiste Bonnefond a tenu ses promesses

Un match nul au bout du tunnel, mais le jour et la nuit pour Montpellier qui rumine toujours en championnat puis montre un tout autre visage dans cette ligue des champions masculine. Sur le fond et la forme, les Héraultais produisent une tout autre copie dans cette compétition et si la victoire n'est pas au rendez-vous, ce score de parité en Biélorussie reste très positif à plusieurs titres. Focus.

On a aimé :

- les arrêts de Marin SEGO qui doit toujours faire sans on binôme Kevin BONNEFOI et qui dans cette Ligue des Champions se montre présent

- le duo de gauchers Yanis LENNE / Valentin PORTE très prolifique

- les choix payants de Kyllian VILLEMINOT à la mène du jeu héraultais

- bien entendu le duo Karl WALLINIUS / Lucas PELLAS auteur de 20 buts sur les 31 du MHB

- la prestation de Baptiste BONNEFOND (en photo ci-dessous), l'ex de la maison montpelliéraine qui semble trouver ses marques depuis son arrivée dans son nouveau collectif. La preuve avec un joli 6/8 au tir pour l'arrière français qui va tenir les rênes de l'attaque du Meshkov

- la pause s'impose et au moment de la trêve, Montpellier occupe une belle place de leader de son groupe devant les Danois d'Aalborg et les Allemands de Kiel

Et sinon ?

Bon, il faut bien aussi trouver quelques choses à corriger sinon la victoire aurait été au bout.

On a moins aimé :

- les quelques temps faibles qui coûtent le succès final notamment en fin de match

- les absences de dernière minute, juste avant le départ en fait de Benjamin BATAILLE et du jeune Alexis BERTHIER. La cause ? Un refus de visa, simple et efficace... (source Handzone)


Pour conclure, les meilleurs moments de cette rencontre en image 😎

Sébastien pour Handballtransfert