LdC (M) 2020/2021 | Paris évite le piège portugais !

Un rythme toujours soutenu pour les joueurs de la capitale qui après leur victoire au Portugal, ont remis le couvert à Coubertin pour la venue du FC Porto. Dominateurs pendant la grande partie de la rencontre, les Parisiens ont joué à se faire peur notamment en fin de match. Pas de bobo à l'arrivée et une victoire acquise aux forceps face aux lusitaniens (29-28). Un peu de repos avec le nouveau report du match face au Vardar (cas de Covid chez les Macédoniens) puis réception prévue des polonais de Kielce le 3 décembre.

crédit photo : TeamPics/PSG


Un calendrier plus que fourni pour le PSG et qui va se poursuivre en décembre ! Une victoire sur le fil, mais on doit gérer les rotations côté parisien et tenir compte des absences (Nikola Karabatic et Luc Steins encore ennuyé par sa cheville). Vainqueurs au Portugal, les équipiers de Benoît Kounkoud (photo de tête) ont reçu Porto dans leur antre de Coubertin pour réaliser la passe de deux. Le contrat est rempli, mais non sans avoir du serrer les dents notamment lors du dernier quart d'heure (29-28 SF, 15-11 MT). Alors que tous les voyants étaient au vert pendant 50 bonnes minutes après que Vincent Gérard, Mikkel Hansen (9/11), Nedim Remili (4/7) ou Dylan Nahi (4/6) ont proprement fait le job, Paris pouvait s'offrir somme toute logique une fin de match tranquille devant les Lusitaniens (17-11 / 21-16 / 27-22). Il suffit de quelques échecs en attaque et une défense qui reculait face aux Salina, Gomes et autre Iturriza pour voir Porto ne revenir qu'à une courte tête d'écart. Fort heureusement les joueurs de la capitale assurent ce but de différence jusqu'au bout ! Voilà donc de nouveaux points collectés et il faudra remettre le couvert dans quelques jours face à Kielce un sérieux candidat.

Szeged gère son affaire, Barcelone s'adjuge à nouveau le choc devant Kiel

Deux autres rencontres et non des moindres étaient au menu de ce jeudi soir européen. Le Pick Szeged ne manque pas sa première victoire pour la réception des norvégiens d'Elverum (36-27). C'est au retour du vestiaire en seconde période que les Magyars s'emparent des commandes et rendent une belle copie pour prendre le meilleur sur Luc Abalo (1 but) et ses partenaires.


Autre choc avec le retour en Barcelone et Kiel au Palau Blaugrana et tout comme en Allemagne, le mot de fin revient aux Catalans (29-25, MT : 13-12). Nos français se sont mis à nouveau en évidence à l'image de Ludovic Fabregas (6/8), Dika Mem (3/5) et Timothey N'Guessan (3/6). Ne pas oublier le show des gardiens qui ont assuré le spectacle notamment lors des 30 premières minutes ! Kevin Möller (Barcelone) et Niklas Landin (Kiel) ont réalisé des prouesses comme vous pouvez le voir dans le résumé vidéo ci-dessous. Au final, le FCB brise la résistance des kielers et de Sander Sagosen (3/10) pour réussir le 7/7 dans leur groupe. Ce Barcelone version 2020/2021 semble à nouveau taillé pour aller très loin dans cette compétition ! Maintenant attendons la suite et surtout comment vont évoluer les choses...


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités