• Sébastien Ribstein

LdC (M) 2019/2020 | Montpellier taille patron en Pologne !

Malgré un effectif réduit avec l'absence de plusieurs cadres (Simonet, Truchanovicius, Richardson, Duarte), Montpellier a montré sur plus beau visage pour s'imposer dans la salle de Kielce (29-27). La volonté et l'envie héraultaise, sans oublier un Kevin Bonnefoi décisif en fin de match, vont avoir raison des Polonais sur leur terre. Un grand coup de chapeau au MHB qui continue son sans faute depuis sa défaite initiale face au Vardar en début de compétition.


Une prestation aboutie que celle des Montpelliérains en ce samedi soir du côté de Kielce ! La route est encore longue et parsemé d'embûches, mais l'état d'esprit ajouté avec une volonté de chaque instant, permettent pour le moment aux hommes de Patrice Canayer de rester dans le bon wagon. Une prochaine étape pour confirmer et ce sera face au THW Kiel qui s'est offert le luxe d'un cavalier seul face au Vardar (31-20). Un succès en Macédoine face au champion d'Europe en titre et les Allemands se présentent comme un gros morceau au menu des Héraultais samedi prochain.


Kielce ne devait pas se manquer


Montpellier savait que ce voyage en Pologne était la bonne occasion de confirmer ses derniers résultats. Seulement, la donne était différente avec plusieurs cadres absents ! Kielce soufflait le chaud et le froid en ce début de compétition avec un nul face à Kiel puis tombait face à Porto. Devant leur public, les hommes de Talant Dujshebaev ont eu une bonne occasion de rectifier le tir. Hélas pour les équipiers d'Andreas Wolff, ce sont les Montpellérains qui réussissent la belle opération avec ce succès acquis avec les tripes (29-27).


La défense tient bon et Bonnefoi en sauveur


Le ton est donné rapidement par le MHB qui s'empare de la tête et au plus fort de sa domination, compte 4 buts d'avance (14-10 / 20-16 / 26-22). Valentin Porte et Hugo Descat trouvent les espaces et il faudra faire appel au jeune portier Kornecki en remplacement de Wolff, pour stopper la mainmise française. Julien Bos fait une entrée remarquée sur la base arrière, le duo Pettersson / Grébille tient le choc. Certes, les offensives sont moins abouties et les Polonais réduisent l'écart, sans pour autant mettre le doute dans les têtes des hommes de Canayer (14-12 MT).


Mohamed Soussi (6 buts) se montre très précieux tout comme Kyllian Villeminot (5), sans complexe lorsqu'il s'agit de prendre ses responsabilités. Malgré leurs excellents passages et une belle maîtrise collective, les Héraultais butent sur Andreas Wolff et voient Blaz Janc (7 buts) puis Julen Aguinagalde (6) ramener Kielce dans la partie. L'écart n'est plus que d'une petite longueur d'avance (26-27, 57'). L'élément clé en cette fin de match se nomme Kevin Bonnefoi ! L'ex gardien de Cesson remplace Marin Sego et se montre diablement efficace sur penalty. Trois parades dans cet exercice notamment face à Aguinagalde et un arrêt décisif pour permettre de dessiner les contours d'une superbe victoire (+2). Montpellier tient bon et signe son 3ème succès consécutif dans cette Ligue des Champions !


La fiche du match :


Kielce - Montpellier 27-29

Mi-temps : 12-14. Arbitres : Matija Gubica et Boris Milosevic (CROATIE). Hala MOSIR Kielce.


Kielce - Kornecki (5 arrêts) et Wolff (6 arrêts dont 2p) au but ; Janc 7, Kulesh 5, Aguinagalde 6 dont 4p, Karalek 2, Lijewski 2, Moryto 2, A.Dujshebaev 1, Fernandez 1, Karacic 1, Guillo, Jukiewicz et Pehlivan. Entraîneur : Talent Dujshebaev.


Montpellier - Sego (7 arrêts), Bonnefoi (5 arrêts dont 3p) et Portner au but ; Soussi 6, Villeminot 4 dont 1p, Bos 3, Grebille 3, Descat 4 dont 1p, Porte 4, Lenne 2, Afgour 1, Pettersson 1, Mengon et Tskhovrebadze. Entraîneur : Patrice Canayer.

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
#HandballtransfertCréateurD'opportunités
  • Facebook
  • Instagram