• Sébastien Ribstein

LdC (F) 2019/2020 | Metz prend son quart !

Grosse performance des Messines qui l'emportent à Rostov et malgré quelques faits de jeu (29-24 SF). Leader du groupe, Metz accède donc au quart de finale de la Ligue des Champions féminine et le voyage retour en Lorraine devrait se faire dans la bonne humeur !

Un pas de plus vers le Final 4, même si la route est encore longue, pour le moment Metz fait le job et prouve son envie en Russie. Ce samedi après-midi, les championnes de France assurent leur sortie vers Rostov au bénéfice d'une grosse partie défensive et cantonnent les Russes à seulement 24 buts inscrits. On prend quasiement les mêmes et on recommence pour Metz qui s'était déjà imposé dans cette salle la saison passée !

Le quart de finale est en poche

Des hauts et des bas depuis quelques semaines dans le jeu messin et ce long périple en Russie n'était pas forcément une tâche des plus simple pour les joueuses d'Emmanuel Mayonnade. D'autant plus que les arbitres suédoises vont se plaire à laisser les actions se jouer jusqu'au bout et peut être oublier de sanctionner par moment, mais des deux côtés.

Une marque de caractère


Un match engagé et des Messines qui prennent les commandes puis voient le retour des Russes. Voilà la physionomie globale des 30 premières minutes et Orlane Kanor ne finissait pas le match. La raison ? Un dernier coup franc direct et un tir en pleine tête sur une joueuse en suspension. Résultat, l'arrière messine et de l'équipe de France voit rouge alors que Kouznetsova se voyait bien sonné. Bref, les deux équipes se quittent bien dos à dos en prenant le chemin des vestiaires (11-11 MT).


Metz va pourtant montrer son caratère et son plus beau visage pour résister avec ses armes à la pression locale. Les arrêts d'Ivana Kapitanovic (en photo ci-dessus) aux meilleurs moments, tout comme la bonne rentée en fin de match de sa compatriote Tea Pijevic sont salvateurs. Le sans faute de Laura Flippes (5/5), la bonne finition dans le money time de Martine Smeets. Ce succès face au vice-champion d'Europe est à mettre au crédit de tout un collectif qui a su se sublimer dans ce choc pour mettre sous l'éteignoir les Managarova, Frolova, Abbingh et autres Vyakhireva. Du grand art ! C'est maintenant les quarts de finale pour les Lorraines qui peuvent finir proprement avec la venue de Bucarest et un déplacement vers Esbjerg.

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités