• Sébastien Ribstein

LdC (F) 2019/2020 | Brest et Metz ne gâchent pas

Nos deux clubs français auront connu des fortunes diverses sur ce nouveau week-end de Ligue des Champions, mais s'imposent respectivement devant Bietigheim et Kristiansand. La qualification pour le groupe principal est donc acquise pour les deux équipes ! Il reste encore deux journées de compétition pour conclure ce premier tour. Finir leader de leur groupe, semble à la portée des Brestoises et des Messines.

Metz arrive à ses fins devant Kristiansand


Les championnes de France vont prendre leur temps face aux Norvégiennes de Kristiansand, mais s'imposent dans leurs Arènes et conservent leur leadership (26-17). Battues pour la première fois en championnat lors du choc à Brest, les Messines tenaient à se racheter et devant leur public, remportent cette nouvelle affiche face à des Scandinaves très accrocheuses. L'écart ne reflète pas forcément la débauche d'énergie qui fut nécessaire pour Orlane Kanor (en photo ci-dessus) et ses camarades ! L'essentiel est au bout de l'heure de jeu et le visage proposé par Metz fut bien plus séduisant que celui affiché lors du match aller en Norvège (38-38). A noter l'excellente prestation de la gardienne croate Ivana Kapitanovic, décisive dans le succès des Messines. Seulement 17 buts encaissés pour ce match retour ! La différence s'est bien faite dans ce secteur.

Brest mène proprement son affaire, Ana Gros régale


Et de 4 pour les Brestoises qui poursuivent le sans faute et une bien belle montée en puissance des filles de Laurent Bezeau après la défaite concédée du côté de Dijon. Depuis le BBH a accroché le leader Metz à son tableau de chasse et ce samedi les Allemandes de Bietigheim (36-30). Une fois de plus, l'arrière slovène Ana Gros (en photo ci-dessus) va faire admirer toute sa classe et surtout son bras gauche avec 13 buts face aux Germaniques. Une bonne vingtaine de minutes sont nécessaires (11-9) pour voir les Bretonnes prendre réellement les commandes et dominer leur sujet. Dès la reprise de la seconde période, Brest continue son travail de sape avec Gros à la finition, Constance Mauny et Sladjana Pop-Lazic se signalent également sur le front de l'attaque (22-17 / 27-20 / 34-26). L'addition finale est réduite par Bietigheim, mais rien ne pouvait ôter la saveur de cette nouvelle victoire d'un BBH plus que séduisant !


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités