• Sébastien Ribstein

LBE 2019/2020 | J18 : Le duo de tête ne flanche pas, Toulon et Chambray prennent les points


On se rapproche tout doucement du sprint final et pour le moment Brest et Metz poursuivent le duel à distance et derrière il peut encore y avoir quelques changements d'ici la fin du premier acte. Le même son de coche pour les playoffs et la lutte pour y accéder peut également prendre une nouvelle tournure au vue des résultats.

Brest et Metz au rendez-vous

En tête du classement, le leader Brest ne tombe pas dans la facilité et remporte son duel face à Bourg de Péage (29-20 SF). Certes, le BBH compte un match d'avance (victoire sur Nantes) et laissait au repos certaines cadres (Darleux / Foppa), mais s'est appliqué à faire correctement le travail face aux Drômoises.


En voyage dans le Doubs, Metz n'a pas eu la partie facile tout comme à l'aller en Lorraine, avec cependant la même issue finale devant Besançon (36-34). Un choc offensif et les Bisontines devant leur public ne seront jamais si loin des championnes de France, mais les accélérations messines font la différence au final.


Fleury s'en sort, Nantes cale sur Côte d'Azur

On garde le cap dans les rangs de Fleury après un succès à l'arraché, mais qui compte dans la balance du côté de Mérignac (34-30 SF). Les Panthères ont su pousser ce coup de rein décisif en toute fin de rencontre pour revenir victorieuses de Gironde. De quoi revenir au chevet du top 3 et surtout lorgner sur la place de Nantes défait du côté de Nice (24-21 SF). Longtemps les Nantaises bien aidé par Camille Ayglon (6 buts) vont rester en course en seconde mi-temps (18-19), avant que les Aiglonnes ne fassent la différence avec le duo Colic / Sako dans la cage et Abdelmalek puis Skolkova très précieuse dans le money time.

crédit photo : Cécile Vigouroux / Handballtransfert

Toulon au finish, Chambray retrouve son mordant

La course aux playoffs reste encore une éventualité pour Toulon qui a réussi un bel exploit en terre parisienne et face au Paris 92 (25-24 SF). Pourtant Metz tombait contre cette équipe de Paris il y a quelques temps de cela et les Varoises viennent de chercher un match peut être référence loin de leur base. Le succès des joueuses de Sandor Rac s'est construit en défense avec Léa Serarevic (future joueuse parisienne) qui s'est chargée de finir proprement le travail. Si l'on parle de grosse prestation dans les buts, il convient également de souligner celle de Andréa Novellan (66% d'arrêts) ! La gardienne de Chambray va être la grande artisante du succès de sa formation sur Dijon un adversaire direct dans ce championnat (29-25 SF). Un coup d'arrêt pour les Bourguignonnes qui peuvent regretter leurs si nombreux échecs offensifs.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
#HandballtransfertCréateurD'opportunités