Jeux Olympiques de Tokyo | Tournoi féminin : Quels scénarios possibles ?

Il reste donc une dernière journée de compétition dans ce tournoi féminin avant les quarts de finale. Certaines nations sont d'ores et déjà qualifiés, mais à quelle place ? Un dernier coup d’œil sur les résultats et classements du jour et la 5ème journée sera décisive pour les deux groupes et on pense bien entendu à notre équipe de France. Concernant le groupe des tricolores, la Hongrie est venue semer la zizanie en dominant une Espagne méconnaissable.

crédit photo : IHF

Groupe A : La Norvège remporte le combat des chefs, derrière tout peut arriver

Une victoire au terme d'une beau combat pour la Norvège qui remporte l'affiche tant attendue face aux Pays-Bas (29-27, 16-13). Des cadres (Mork, Solberg, Herrem, Oftedal, Kristiansen) toujours au top, une profondeur de banc qui va faire la différence et quelques ballons gâchés bêtement vont avoir raison des joueuses de Manu Mayonnade. Les Norvégiennes sont donc assurées de terminer en tête et bon courage à l'équipe qui finira 4ème de l'autre groupe !


Ce résultat peu faire les affaires du Monténégro dans l'optique de coiffer sur le fil cette seconde place aux Bataves. Les équipières de Jovanka Radicevic (6/7) au sortir de plusieurs temps forts parviennent à l'essentiel devant la Corée du Sud (28-26, 13-11). Les Slaves peuvent donc toujours prétendre terminer dauphin de ce groupe à condition de battre ce lundi... les Pays-Bas !


Une bataille à 3 pour la 4ème place ! On peut dire que théoriquement c'est le cas, mais pour cela il faudrait que le Japon s'impose devant la...Norvège. Alors réaliste ? Les Japonaises battues par l'Angola (25-28, 13-15) savent que sauf miracle elles ne verront pas les quarts de leur jeux. En revanche, les Angolaises avec cette victoire peuvent encore espérer et le choc contre la Corée sera tout simplement quitte ou double pour la qualification et finir au 4ème rang. Ah oui, pour l'équipe qualifiée de ce groupe, la Suède sera au menu du quart.

crédit photo : IHF

Groupe B : La Hongrie redistribue les cartes

Il semble que si la tendance se poursuit, il faille sortir les calculettes pour ce groupe et notamment pour les places derrière une Suède qui ne peut plus perdre sa première place. Vainqueur de leur duel face au Brésil (34-31, 15-13), les Suédoises ont du s'employer fortement, mais seront quoi qu'il arrive leader avant le dernier match contre la Hongrie.


Les Hongroises aiment surprendre et ce fut le cas ce samedi après que les Magyares aient dominé une équipe d'Espagne assez maladroite (29-25, 14-11). Concrètement au classement, cela laisse donc la porte ouverte à plusieurs scénarios possibles aussi bien pour la qualification que pour le classement final ! Les Ibères n'ont jamais été réellement en mesure de venir troubler des Magyares solides et volontaires. Il y eu bien ce sursaut d'orgueil qui permet de recoller à un petit but (23-24, 52') qui ne suffit pas et le 4/0 hongrois met fin au suspense. Le revers des Françaises contre la Russie (article précédent) laisse donc place au suspense avec en plus ce revers des Espagnoles.


Le programme de la dernière journée est le suivant :


- France vs Brésil

- Espagne vs Russie

- Hongrie vs Suède


Du coup, on peut voir plusieurs cas de figures possible si la "logique" n'est pas respectée. La France et le Brésil peuvent encore rejoindre les quarts, tout comme la Hongrie. Seulement ces trois équipes peuvent finir dernière du groupe et ce scénario digne d'Alfred Hitchcock peut très bien concerner l'Espagne si défaite face aux Russes. On pourrait se diriger vers un scénario ou les différentes nations auraient 4 points et alors ce serait la différence de buts particulière qui déciderait de qui sera en quart de finale. La réponse ce lundi.


Sébastien RIBSTEIN