Jeux Olympiques de Tokyo : La Norvège se sort du piège, le choc revient à l'Espagne

Quoi de neuf dans le groupe A ? Et bien, la Norvège s'impose timidement face au Brésil avec un Sagosen décisif dans ce succès. Le choc entre l'Allemagne et l'Espagne a tenu ses promesses et le mot de la fin revient à... la Roja qui l'emporte d'un cheveu !

crédit photo : IHF


La Norvège débute elle aussi par une victoire, mais acquise dans la douleur face au Brésil qui va tenir tête aux scandinaves pendant un petit moment (27-24, 12-13). Le réveil norvégien va coïncider avec celui de Sander Sagosen (photo ci-dessus). Le joueur du THW Kiel va relancer les siens dès le retour de la pause et ses 8 réalisations vont peser dans la balance. Les Brésiliens ne vont pas courber l'échine, mais malgré leurs efforts s'inclinent pour leur entrée dans ce tournoi olympique.

crédit photo : IHF

L'Espagne d'un cheveu dompte l'Allemagne

L'affiche du jour de ce groupe va bien entendu tenir toutes ses promesses ! Pour celles et ceux qui se passionnent pour le show des gardiens et bien ce fut le cas. Johannes Bitter (en photo ci-dessus) et Gonzalo Perez de Vargas vont tenir la baraque de chaque côté. Ce choc va voir les deux nations se rendre un joli mano à mano et pendant l'heure de jeu. Des temps forts de chaque côté et bien malin qui pouvait prédire l'issue de cette rencontre. Un petit but d'avance au repos pour la Mannschaft (13-12), avant que la Roja comme en première période ne repasse devant et la fin de match allait garder toute sa saveur. Uwe Gensheimer donnait bien l'avantage aux siens avant la réplique ibère et qui scellait définitivement cette affiche. Alex Dujshebaev et son bras gauche allait jouer les saveurs de la patrie avec un dernier doublé et qui va donner la clé du succès à l'Espagne pour une victoire sur le fil, mais qui compte double (28-27).

Sébastien RIBSTEIN