Jeux Olympiques de Tokyo | Groupe A (F) : Hauge et le Japon domptent le Monténégro

Une première sensation dans ce tournoi féminin avec un Japon qui se remet en scelle et de quelle manière en cherchant ses premiers points face au Monténégro (29-26, 14-13). Déception légitime dans les rangs monténégrins qui manquent d'assurer les points pour une qualification pour les quarts de finale, d'autant que se profile notamment la Norvège au programme. Le pays hôte des ces olympiades reprend espoir !

crédit photo : IHF


Des jours avec et des jours sans

La différence se fait souvent sur des détails, mais cette fois elle fut flagrante ! Moins de déchets côté nippon et surtout une Sakura Hauge (21 arrêts sur 45 tirs) qui fait la différence lorsqu'en face le trio Rajcic / Nenezic / Babovic est au abonné absent. C'est assurément que dans se secteur que le Monténégro a pêché pendant 60 minutes. Le Japon a également eu des temps faibles notamment en première période (-4), mais bien aidé par les inconstances slaves, les Nippones sont revenus progressivement avant de dominer leur adversaire.

Vaine course poursuite et la sensation au bout

Les Radicevic, Mehmedovic, Jaukovic et autres Brnovic tentent bien de ramener leur pays dans une situation mal embarquée en seconde période (-3 puis -5), mais rien n'y fait. La gardienne bisontine Hauge continue son festival et ses équipières continuent de prendre de vitesse la défense slave. L'écart est réduit en fin de match, mais le Japon avait bien travaillé son affaire et un doublé d'Hara boucle les débats (29-26). Première sensation dans ces jeux et le suspense qui repointe le bout de son nez.


Sébastien RIBSTEIN