Jeux Olympiques de Tokyo | Comme on se retrouve ! La Russie a rendez-vous avec la France en finale !

Bis repetita pour la finale de ces jeux de Tokyo avec une belle similitude sur les deux finales du tournoi olympique ! Si la France et le Danemark se retrouvent à nouveau chez les masculins, la finale féminine verra également le remake de Rio en 2016. Les Bleues vont retrouver la Russie pour tenter de monter sur le toit du mont olympe. La Norvège doit se dire que cette équipe russe est sa bête noire en échouant une seconde fois à ce même stade de la compétition. Invaincues dans ce tournoi, les Norvégiennes tombent de haut et devront se consoler une fois de plus avec la petite finale et chercher le bronze face au voisin suédois. La réponse ce dimanche avant le choc de Rio, euh non pardon de Tokyo entre l'équipe de France et la Russie !

crédit photo : IHF


Alors mesdames, prêtes à ce remake de Rio ? La Russie ou Comité Olympique Russe retrouve une fois de plus la finale des jeux olympiques et défendra sa couronne face à l'équipe de France tout comme il y a quatre ans. On peut s'en vouloir dans les rangs norvégiens avec cette seule défaite qui met fin à nouveau au doux rêve de revenir avec l'or autour du cou ! La Norvège si souveraine jusqu'à présent va alterner les temps forts et les temps faibles avec pourtant une Katrine Lunde (14 arrêts) qui va maintenir le navire à flot, Nora Mörk donne elle aussi de sa personne avec 10 buts sur 12 tentatives et Stine Oftedal qui malgré plusieurs échecs va aller au charbon.


Seulement, il fallait régler le cas Anna Vyakhireva (9/13) et cela la défense scandinave n'a pas été capable de le faire. Pourtant lorsque les deux nations se tiennent tête et que Anna Sen doit quitter ses camarades pour une main au visage (rouge direct), on se disait que les Tsarines allaient devoir serrer les dents. Il n'en fut rien et le +3 au repos en faveur de Vyakhireva et ses camarades nous donnait des éléments de réponses sur la volonté et l'engagement russe (14-11 MT).


Aussi à l'aise au shoot qu'à la pause, Vyakhireva affole les compteurs et trouve sa camarade Makeeva qui se régale pour signer le +6 qui semble mettre ko les Scandinaves (22-16). Le retour de Mörk avec un triplé puis les arrêts de Lunde relancent l'intérêt de cette demi-finale et malgré un nouveau coup de froid (-5), les Norvégiennes réduisent l'écart à deux petits buts. Hélas, le scénario de Rio va resurgir et comme un symbole Anna Vyakhireva score une dernière fois et malgré les dernières réalisations scandinaves, les Russes défendront bien leur couronne ce dimanche (27-26 SF). A noter également les 11 arrêts de Anna Sedoykina qui pèsent également dans la balance notamment en seconde mi-temps.


Le programme de dimanche (heures françaises)


Petite finale : Norvège vs Suède (4h)


Finale : Russie vs France (8h)


Sébastien RIBSTEIN