Jeux Olympiques de Tokyo | 1/4 : La France prend avec sérieux son ticket en demi-finale !

Adversaire inédit à ce stade des quarts de finales pour l'équipe de France qui retrouvait le Bahreïn pour une place dans le dernier carré de ces jeux de Tokyo. Sans tomber dans la facilité ou l'excès de confiance, les Bleus sortent une belle copie et dominent leur sujet pour poursuivre l'aventure et leur rêve de médaille olympique (42-28, 21-14). Le rendez-vous est donc pris face au vainqueur du choc entre l'Allemagne et l'Egypte pour tenter de monter sur le sommet du mont olympe ! Alors qui de la Mannschaft ou des Pharaons sera l'adversaire des Français ? Réponse dans quelques heures.

crédit photo : FFHandball / IconSport


On attendait au tournant l'équipe de France et les tricolores sont bien au rendez-vous et se qualifient pour le dernier carré de ces jeux de Tokyo ! Une victoire avec l'intensité et les ingrédients nécessaires pour sortir vainqueur de l'opposition face au Bahreïn (42-28, 21-14). Le travail est fait et avec sérieux avant d'attendre le nom du futur adversaire (Allemagne / Egypte). En attendant le verdict, les Bleus sans Timothey N'Guessan (blessé au mollet et out pour la suite) et Hugo Descat laissé par précaution en tribune, mais avec Romain Lagarde sur la feuille de match ne manquent pas ce quart de finale. La prudence restait de mise face au surprenant champion d'Asie qui possède quelques beaux arguments !

crédit photo : FFHandball / IconSport

Aucune ombre au tableau

Les puristes vont diront que pendant quelques instants en première période, la défense française fut en difficulté et Vincent Gérard loin de son standing habituel. Seulement restons sérieux, la France va rester dans le bon tempo en attaque avec Dika Mem en première mi-temps puis Kentin Mahé (9/10) et Nicolas Tournat (5/5) en seconde, tout comme en défense avec la belle entrée de Yann Genty. Un +7 la pause qui laissait la porte ouverte et surtout une qualification qui sentait bon (21-14). Les Bleus déroulent en seconde période et devant un adversaire courageux, mais résigné l'équipe de France cherche avec brio son ticket en demi-finale (42-28). Maintenant, on va reposer un peu les organismes en espérant que Descat soit de retour pour la demi-finale ce jeudi.

Sébastien RIBSTEIN