Interview | Mehdi Ighirri : On a réussi quelque chose de grand avec le Maroc !

C'est un Mehdi Ighirri détendu que nous avons contacté après avoir dirigé un nouvel entraînement de ses troupes pour revenir avec lui sur la dernière CAN en Egypte. L'entraîneur de l'ASPTT Mulhouse/Rixheim médaillé de bronze avec le Maroc au pays des Pharaons, il y a quelques semaines de ça, nous parle de la belle performance de son pays. Le Maroc a non seulement réussi à se qualifier pour le prochain mondial masculin en janvier prochain, mais cherche également une seconde médaille de bronze dans son histoire.

Le demi-centre Mehdi Ighirri qui cette saison sera exclusivement coach au sein de son club de l'ASPTT Mulhouse/Rixheim est revenu d'Egypte avec une médaille de bronze autour du cou pour sa 3ème participation au championnat d'Afrique des Nations. Une très belle performance pour la sélection marocaine qui a clairement réussie une splendide compétition, même si il y a des regrets après l'élimination en demi-finale face au Cap-Vert finaliste de l'épreuve et médaillé d'argent.


"Nous avons fait un beau parcours sur cette CAN et je dois tout de même souligner que le tirage nous a été favorable. Je pense notamment à des nations comme l'Angola ou le Cap-Vert qui ont de suite eu des gros matchs à gérer."


On a par moment reproché au Maroc, un certain manque de discipline sur la CAN, ton avis ? "Manque de discipline, je ne pense pas, mais certains joueurs ont besoin d'être par moment recadré, d'autres à calmer, mais je pense que cela a été aussi mon rôle de par mon expérience de "modérer et conseiller" certains joueurs."


Comment expliques-tu l'excellent parcours du Maroc ? "Déjà, il faut souligner notre excellente préparation et sur le plan physique, que nous avions commencé le 1er juin. Le travail de l'entraîneur a payé, mais c'est aussi une réussite collective avec le mélange entre les joueurs locaux et ceux qui évoluent hors du pays. Le tirage comme je le disais juste avant nous avait été aussi favorable, mais sur la compétition globale, notre défense a été clairement le point fort. Au niveau de l'attaque placée, c'est notre faiblesse, je dois l'avouer."


Au niveau de l'état d'esprit du groupe pendant la CAN ? "Un groupe soudé, pas de clan et on se disait les choses entre nous. Solidaire sur et en dehors du terrain. Cela se ressentait sur nos résultats et de pouvoir se dire les choses. Une réelle osmose sur cette CAN et cela a porté ses fruits !"


Une CAN donc très positive et concernant le succès final de l'Egypte. Un succès logique selon toi ? "Sans aucun doute. Déjà, l'Egypte était à domicile, de plus il y a tellement de rotations possibles que les cadres ont pu être économisés notamment jusqu'au choc contre la Tunisie qui était pour eux la finale. Aujourd'hui l'Egypte fait partie du top 6 ou 7 des meilleurs nations mondiales et la génération qui arrive derrière me semble encore plus forte. Donc à suivre !"


Le Maroc a donc réussi l'objectif de finir dans les 5 premiers et composter son billet pour le mondial masculin en Suède / Pologne. De plus, il y a eu cette victoire lors de la petite finale contre la Tunisie. "Oui, il y a eu la déception de notre défaite en demi-finale sur le Cap-Vert qui reste une très belle équipe. Seulement je pense que nous n'avons pas joué à notre niveau contre. Par la, j'entend que tactiquement, je pense que nous n'avons pas été assez juste. Le Cap-Vert a vraiment une belle équipe avec des joueurs qui évoluent dans les différents championnats étrangers comme en Espagne, Allemagne ou Portugal. Puis, il y eu ce match contre la Tunisie que nous n'avons jamais battu en compétition officielle. Ils ont joué le jeu, mais je pense qu'il y avait encore dans les têtes tunisiennes la défaite de peu contre l'Egypte en demie. De notre côté, on a joué le jeu qu'il fallait avec une grosse défense et notre gardien qui a clairement fait la différence. Je tiens également à souligner la grosse performance aussi bien en attaque qu'en défense de notre pivot Mehdi Allaoui (Elite Val d'Oise) qui a été incroyable sur cette CAN."


Maintenant que le Maroc a son billet pour le mondial en poche, penses-tu déjà à ce mondial en janvier prochain ? "Le coach va faire ses choix pour le mondial dans les prochaines semaines, mais en toute honnêteté, je n'y pense pas. Je suis déjà heureux d'avoir cette médaille de bronze et d'avoir vécu cette belle aventure que je souhaite à chaque jeune de connaître".


Enfin pour conclure, une dernière chose que tu aimerais nous dire ? "Vraiment content de notre parcours et fier de ce que nous avons réussi lors de cette CAN. Les joueurs aussi bien jeunes que plus anciens ont tous apporté leur pierre à l'édifice. Il s'agit de la seconde médaille de bronze de l'histoire du Maroc dans cette compétition et le handball marocain a vraiment progressé avec des joueurs locaux plus aguerris et notre réussite à cette CAN n'aurait pas été possible sans l'apport de chacun. Le groupe a eu un super comportement aussi bien pendant la préparation que pendant la compétition."


Un grand merci à Mehdi pour nous avoir accordé de son temps en cette période de reprise très chargée et prochainement nous reviendrons avec lui sur les objectifs cette saison de l'ASPTT Mulhouse/Rixheim et quelques mots sur le recrutement du club. A suivre...


Sébastien