Interview de Maxence Fix, Ailier gauche en N2 à Vesoul et Responsable du partenariat

Après avoir connu la D2 et la N1, Maxence est retourné dans son club de coeur pour l'aider à remplir ses objectifs sur le terrain mais pas que...


Bonjour Maxence peux-tu nous présenter ton parcours sportif ?


J’ai commencé le handball à l’âge de 13 ans dans un petit club de l’agglomération Vésulienne : HBC Noidans-lès-Vesoul pendant 2 saisons. Après j'ai joué à Vesoul, en même temps que les sélections : départementale, régionale et nationale, puis j'ai intégré le pôle espoir de BESANCON. À l’âge de 19 ans, j’intègre l’équipe de Besançon, qui viens de monter en 2ème division. Après une très belle saison en 2011, je pars du côté de Lyon et le club de Villeurbanne durant 3 saisons, avec à la clé, le titre de champion de France de nationale 1. Ensuite direction la Normandie et le club de Caen pour une belle saison avec une montée historique en proligue et de nouveau un titre de champion de France de nationale 1. Actuellement, et ce depuis 4 ans, je suis revenu dans mon club formateur et de cœur : le Cercle Sportif Vésulien Haute-Saône (Vesoul handball) avec un objectif personnel de faire progresser ce club.


Quel est l'objectif du club cette saison ?


L’objectif sportif du club est de faire mieux que la saison passée, c’est à dire faire mieux que la 7ème place au classement, si possible le podium. Du côté du développement général, c’est de faire progresser la formation et le rayonnement local par le remplissage de notre salle lors des matchs. Le but étant de remplir notre salle à 100% (salle d’une capacité de 680 places assises). Actuellement on atteint un taux de remplissage de 60% en moyenne (400 spectateurs / match).


Parle nous de ton double projet sport et travail ?


Depuis 2 ans, j’ai été embauché pour le développement du club et principalement le partenariat et la communication.

Nous avons actuellement un réseau de partenaire de plus de 75 entreprises. J’ai repris mes études depuis 1 an pour un MASTER en dirigeant manageur d’entreprise avec option Marketing E-Business, E-Commerce à l’école EST’m PIGIER à Besançon. J’ai envie d'aider le club à se développer et à se professionnaliser avec la mise en place d'un club affaire. Côté sportif, depuis mon retour, j’ai toujours eu l’envie de retrouver un niveau supérieur comme la nationale 1 masculine, et faire grandir le club dans tous les domaines : formation, communication, rayonnement local. Ce n’est pas de tout repos d’avoir un double projet, à ce niveau de compétition, avec 4 séances hebdomadaires plus le match du week-end plus l’arbitrage (en T2) quand je ne joue pas (principalement le dimanche). Pour la partie partenariat, je travaille sur la communication et le développement d’évènements partenaires pour continuer à le développer.

Comment fonctionne votre club affaire ?


La structure « club affaire » n’est pas encore créée, car nous sommes toujours à la recherche d’un président.

L'association et nos prestations sont de telles que l’on fonctionne, déjà, comme un club affaires. Nous recherchons constamment des partenaires et du financement pour continuer le développement du club. Certaines entreprises commencent même à nous contacter pour adhérer à notre réseau de partenaires.


Quels sont les évènements et services que vous proposez à vos partenaires?


Nous avons réfléchi à des prestations de visibilité, d’hospitalité et de communication avec plusieurs offres. Nous avons également des prestations sur mesures tel que le parrainage de match ou des séminaires d’entreprises. Nous organisons 8 à 10 événements annuels tout au long de la saison sportive: présentation officielle, initiation handball pour les partenaires, dégustations de produits régionaux, speed meeting, déjeuner d’affaires, visite d’entreprise, une sortie à un événement handball et un tournoi des partenaires.

Comment démarchez-vous vos partenaires ?


Je regarde toutes les entreprises locales qui communiquent dans plusieurs supports de Com et je les contacte pour leur présenter et proposer notre offre produits. Je me déplace également (porte à porte) dans les entreprises. Nous fonctionnons aussi avec notre réseau et le bouche à oreilles. Il faut savoir que notre ville « Vesoul » est une petite ville où beaucoup de monde est au courant de tout ce qui se passe. En travaillant et en étant sérieux dans notre développement commercial, nous avons des retours positifs sur notre image et notre rayonnement grâce à nos prestations.


Que peut-on te souhaiter cette année à titre personnel ?


Je souhaiterais continuer à développer le partenariat privé et côté sportif, réaliser une grosse saison. Depuis mon retour à Vesoul, j'ai un objectif, qui est de monter en N1.

Merci Maxence pour l'interview et bonne continuation dans ton double projet. L'équipe handballtransfert


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités