Interview de Léo Renaud-David l'artilleur français du championnat roumain

Après une belle saison dans le championnat espagnol et un magnifique parcours en Ligue des Champions (1er de la poule C), Léo a décidé de découvrir un nouveau championnat. Rencontre avec l'arrière gauche du HC Buzău.


Bonjour Léo, comment vas-tu ? Ça pourrait aller mieux, je viens de me blesser au genou (entorse du genou et petite lésion au ménisque). Les ligaments ne sont pas touchés, donc je positive.


Quelle est la situation sanitaire en Roumanie ? Malheureusement, ça s'aggrave comme un peu partout. Mais nous ne sommes pas encore au niveau de l'Espagne, la France ou l'Allemagne


Après une belle saison à Irun, tu décides de signer pour le club de Buzău dans le championnat roumain, quels aspects ont motivé ton choix ? C'est vrai qu'on a fait une super saison avec Irun. Découvrir la Ligue des Champions puis terminer premier de notre groupe. Cette saison a, évidemment, été très spéciale pour nous. Le club m'avait proposé de prolonger mais, malheureusement, nous ne sommes pas tombés d'accord sur certains aspects du contrat. Pour répondre à la question, j'avais quelques contacts mais avec la pandémie les choses traînaient un peu, le HC Buzau m'a fait une offre que je ne pouvais pas refuser.

Tu avais d'autres opportunités ? Oui, d'autres opportunités en Roumanie, au Qatar et en Espagne. Plusieurs contacts, mais avec l'épidémie les choses ont traîné.


Peux-tu nous parler de ton club le HC Buzău 2012 ? C'est un club récent, fondé en 2012. Il a accédé à la première division roumaine il y a seulement 3 ans. L'année dernière, le club devait être relégué. Mais avec l'épidémie, comme beaucoup de championnat, il n'y a pas eu de relégations.


Comment s'est passée ton intégration ? L'intégration s'est super bien passée, que ce soit au niveau de la direction du club ou de mes coéquipiers, tout le monde parle à peu anglais donc ça facilite les choses.


Quel est le niveau du championnat roumain ? Le niveau de jeu est vraiment pas mal. Un handball assez rustre avec une grosse influence "yougoslave" dans le jeu .Tous les matchs sont serrés, il faut vraiment batailler pour décrocher une victoire.


Comment se passe le début de saison (9 matchs, 5 victoires, 1 nul , 3 défaites) ? Nous avons fait un bon début de saison, même si les conditions sont vraiment pas évidentes. La fédération roumaine de handball a décidé d'organiser des tournois dans "une bulle" afin d'éviter les déplacements. On s'est retrouvé à enchaîner 6 matchs en 8 jours, ce n'est vraiment pas évident.



Tu fais des débuts tonitruants avec des feuilles de stats impressionnantes (l'équipe est deuxième meilleure attaque du championnat) quels sont tes objectifs cette saison ?

L'objectif est de finir dans les 8 premiers afin de pouvoir jouer les playoffs sur la fin de saison.

Et dans la vie de tous les jours, parle nous de la ville, de la culture de tes à côtés ?

Autour de la ville, comme un peu partout en Roumanie, il y a beaucoup de choses à visiter et à faire quand on est amoureux de la nature. Je vais assez souvent sur Bucarest qui est une de mes villes préférées.

Si tu étais sélectionneur de ta "seleçao" quelle serait ton équipe ? Ailier gauche : (Mon frérot) SIMON VANHUSE

Arrière gauche : (Mon toto international) TOMAS TESSORIERE

Demi centre : (De la suerte) SERGIO DE LA SALUD

Arrière droit : PACO BARTHE (juste pour le faire chier de jouer à droite)

Ailier droit : PAUL PRUNIÉ (s'il n'a pas la flemme de jouer)

Pivot : ROMAIN LE BALC'H (qui est gardien, mais qui on peut se le dire à toutes ses chances comme pivot)

Gardien : ADRIEN LECUL (pour la 3ème mi-temps )

Merci Léo pour l'interview L'équipe Handballtransfert

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités