European League (M) | Nantes voit l'aventure s'arrêter en quart, Nexe invité surprise

Il n'y a eu de miracle en Allemagne pour le HBC Nantes qui n'a réussi à franchir l'obstacle Magdebourg lors de ce quart de finale retour (28-30). Déjà battu en Loire Atlantique (-3), le H a eu le mérite de ne pas sombrer dans cette rencontre chez les Gladiators, mais le favori au titre européen sera bien présent pour défendre sa couronne. Un vent de fraîcheur dans ce dernier carré avec outre la présence du Benfica, les Croates de Nexe seront eux aussi de la partie.

Une longue course poursuite pour résumer ce quart de finale retour et un dernier baroud d'honneur pour Nantes qui se solde par une seconde défaite face au SC Magdebourg. La donne était simple pour le H privé de son entraîneur principal Alberto Entrerrios (Covid) avec seul un exploit pour rester en vie après la défaite de 3 longueurs concédée au match aller (25-28). L'aventure en coupe d'Europe s'arrête donc à ce stade de la compétition pour les Ligériens qui vont pouvoir se concenter sur la fin de championnat et sur la seconde place dans son duel avec le Pays d'Aix.


Malgré leur envie, les Nantais vont buter sur un adversaire des plus solide, comme à chaque fois sur ses terres et qui réalise depuis un sacré long moment, une impressionnante série en coupe d'Europe. Une promenade de santé et une démonstration en règle de la part de Magdebourg pendant 50 minutes (27-21). Le coup reçu par le meneur de jeu Aymeric Minne et avec Rok Ovnicek sur le banc, la tâche était largement compromise. Il va y avoir cette réaction d'orgueil qui ne va pas suffire, mais qui voit le H se procurer une balle d'égalisation dans le dernier sprint. Magdebourg secoué l'espace d'une dizaine de minutes parvient à mettre un dernier coup de rein pour offrir à son public venu en masse une nouvelle victoire et surtout une nouvelle qualification en demi-finale.

Le tenant du titre reste en course à sa propre succession et défendra sa couronne face au Benfica, à Plock ou devant Nexe. La logique fut respectée pour les Portugais du Benfica et après le succès de l'aller, un nul tout en tranquillité dans la salle des Slovènes de Gorenje Velenje (27-27), suffit à leur bonheur. Une qualification dans la poche des Polonais du Wisla Plock, vainqueurs sans discussion des Suisses de Schaffhausen (35-22). La surprise de ces quarts nous vient du Danemark avec les Croates de Nexe. Le collectif des Balkans qui avait montré un séduisant visage sur ses terres (+5) se paie le luxe d'éliminer Gudme toujours orphelin de sa star Martin Gidsel. Un match nul synonyme de qualification (37-37) et la belle aventure qui va se poursuivre pour l'ex chambérien / raphaëlois Fahrudin Melic et ses camarades.


Sébastien pour Handballtransfert